Ottawa injecte 1,5 milliard $ de plus pour la formation des travailleurs

Le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, à l'occasion du Jour du Souvenir.

Ottawa annonce le versement de 1,5 milliards de dollars supplémentaires aux provinces pour la formation des travailleurs qui ont perdu leur emploi en raison de la pandémie. Le premier ministre Justin Trudeau invite également ses homologues à poursuivre leurs efforts pour aplatir la courbe de la COVID-19.

Cette nouvelle enveloppe s'ajoutera aux quelque 3,5 milliards de dollars déjà annoncés. La fermeture de plusieurs entreprises est un coup dur pour l'économie du pays et de chaque province, mais le premier ministre encourage ses homologues à faire le nécessaire pour qu'on se sorte de la crise.

« En améliorant les ressources liées à l'emploi et à la formation, nous aidons les travailleurs qui en ont besoin à trouver et conserver de bons emplois durables. C'est avec une main-d'oeuvre forte et qualifiée que nous allons pouvoir rebâtir une économie plus inclusive, dans laquelle tous les Canadiens auront leur place.»

- Justin Trudeau, premier ministre du Canada

En entrevue sur les ondes de Boom FM - Montérégie ce matin, le premier ministre Justin Trudeau a affirmé qu'il en coûtera plus cher au gouvernement plus tard s'il n'investit pas maintenant.

« C'est sûr qu'il va falloir s'endetter, mais ce qu'on a dit, c'est que c'est le gouvernement fédéral qui va s'endetter, plutôt que les familles, plutôt que les entreprises. On va être là. C'est sûr que ça va permettre une reprise plus rapide. L'autre chose, c'est qu'avec les taux d'intérêt incroyablement bas pour le fédéral, ça va nous coûter moins cher pour payer les intérêts de notre dette cette année que ç'a coûté en 2019. On est dans un niveau soutenable des investissements. »

- Justin Trudeau, premier ministre du Canada

JUSTIN TRUDEAU FÉLICITE FRANÇOIS LEGAULT 

Justin Trudeau cautionne les intentions du gouvernement Legault, qui envisage de fermer les écoles deux semaines de plus pendant les Fêtes pour contrer la deuxième vague de la pandémie

M Trudeau a même félicité François Legault d'être prêt à prendre ce genre de décisions, lors de l'appel avec ses homologues des provinces hier soir. Il reconnait toutefois que ces mesures auront un impact sur les jeunes.

« Ce n'est pas facile de prendre les bonnes décisions, mais il l'a fait. Il a résisté à la pression de rouvrir les gyms, il a résisté à la pression de rouvrir un peu à Montréal, parce qu'il savait qu'il faut faire ce qu'on est en train de faire. Pour la décision pour les écoles, en tant que parent avec une fille à l'école au Québec, je suis préoccupé par cette décision possible, mais je sais en même temps qu'il faut prendre les décisions difficiles si on veut vraiment sauver des vies, et c'est ce qu'il faut faire. »

- Justin Trudeau, premier ministre du Canada

Au Québec, 1 301 nouveaux cas de COVID-19 se sont ajoutés au bilan vendredi ainsi que 30 nouveaux décès, dont neuf survenus dans les 24 dernières heures. Un décès a également été retiré du bilan total car l’enquête a démontré qu’il n’était pas attribuable à la COVID-19. Le nombre d’hospitalisations est resté stable par rapport à la veille. Pour voir le résumé de tout ce qu'il faut savoir sur la COVID-19 aujourd'hui, suivez ce lien.

POUR RÉÉCOUTER L'ENTREVUE DE CE MATIN AVEC JUSTIN TRUDEAU, CEST ICI !

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !