Pas d'éclosion au CHSLD Gertrude-Lafrance de Saint-Jean-sur-Richelieu

Élections Canada a pris la décision de déménager son bureau de vote prévu au CHSLD Gertrude-Lafrance en raison du virus qui a fait 4 morts depuis un mois.

Fausse alerte, il n'y a finalement pas de nouvelle éclosion de COVID-19 au CHSLD Gertrude-Lafrance, à Saint-Jean-sur-Richelieu, contrairement à ce qui avait été rapporté à la fin mai.

 

On rapportait 11 nouveaux résidents infectés depuis le 22 mai, mais c'était plutôt de faux résultats positifs. Selon le CISSS de la Montérégie-Centre, ça pourrait être dû à l'utilisation d'une nouvelle trousse d'analyse.

La tendance des résultats a été révisée après son utilisation et la direction des laboratoires suspectait de faux positifs, notamment à ce CHSLD. De nouveaux dépistages ont donc dû être réalisés et ont infirmé les premiers tests.

« La santé publique a demandé à ce qu'on refasse un dépistage. Dans ces situations-là, ce sont deux autres dépistages qui ont dû être faits et l'ensemble des résultats pour tous les résidents sont revenus négatifs.

- Martine Lesage, porte-parole du CISSS de la Montérégie-Centre

Les mesures d'isolement sont levées depuis mardi et les familles ont été avisées, toutefois, les mesures de prévention demeurent pour éviter une potentielle propagation.

La porte-parole, Martine Lesage, rappelle que ce type d'événement est rare et ajoute que la vigilance demeure de mise à Gertrude-Lafrance et dans les autres centres du CISSS.

On déplorait également un nouveau décès au CHSLD Gertrude-Lafrance à la fin mai, mais il a été impossible d'établir s'il était ou non lié au coronavirus.

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !