Pastel Café Gourmand: un nouveau café dans le Vieux-Saint-Jean

Étienne Brunet et Noémie Harton sont les copropriétaires du Pastel Café Gourmand, sur la rue Richelieu, dans le Vieux-Saint-Jean.

Un nouveau café, le Pastel Café Gourmand, ouvrira ses portes d'ici Noël dans l'ancien local de Kubik Boutique, dans le Vieux-Saint-Jean.

 

Les deux copropriétaires et chefs cuisiniers, Étienne Brunet et Noémie Harton, se vantent de vouloir y offrir des repas simples, plus complets et originaux que ce qu'on retrouve dans les cafés classiques.

Les deux chefs habitent Saint-Jacques-le-Mineur et ont trouvé le local à louer de la rue Richelieu par hasard. Ils sont tout de suite tombés sous son charme, et trouvaient que l'ambiance du Vieux Saint-Jean correspondait très bien à leur vision.

Après plusieurs années à travailler au restaurant La Réserve : Table & Vin à Candiac, Étienne Brunet et Noémie Harton avaient envie d'avoir leur propre projet et aussi d'un horaire plus stable, de jour.

« Les gens, la clientèle à Saint-Jean est très axée sur le consommer local, encourager local. C'est une vision qui nous rejoint beaucoup. On pense que c'est le meilleur endroit pour développer ce genre de projet là. [...] On a de quatre à cinq semaines de travaux à faire, quand l'entrepreneur sera disponible. Idéalement, par début décembre, on est ouvert et on est prêt. »

- Étienne Brunet, copropriétaire du Pastel Café Gourmand

Ouvrir en pleine pandémie ne les inquiète pas trop, alors qu'ils feront majoritairement des commandes pour emporter, comme c'est souvent le cas dans les cafés.

Rénovations en cours

Le local choisi se transforme peu à peu en Pastel Café Gourmand, mais il reste encore beaucoup à faire avant que l'endroit soit prêt à servir ses premiers clients.

Les copropriétaires sont donc en pleins travaux de rénovations, de peinture et d'aménagement du local depuis un mois, un projet sur lequel ils travaillent depuis mars et qui représente environ 85 000 $ d'investissement.

« Ce n'est pas énorme pour une ouverture de restaurant. On fait beaucoup de recyclage, les vieux divans, les vieux meubles, on a fait beaucoup de brocantes dans le but à la fois de créer un look un peu éclectique, qui est le thème qu'on voulait aller, mais aussi de sauver des sous et de pouvoir ouvrir l'entreprise avec moins de dettes. »

- Noémie Harton, copropriétaire du Pastel Café Gourmand

Les deux jeunes entrepreneurs sont également éligibles à plusieurs subventions mises de l'avant par la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu pour revigorer le centre-ville, notamment pour la façade et l'affichage. Ils aménageront notamment des salles de bain qui respectent les normes de l'accessibilité universelle.

Les deux chefs débuteront l'aventure seuls mais à terme, de quatre à six emplois devraient être créés.

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !