Plus de 60 centimètres de neige en Montérégie...et c'est pas fini!

Tempete neige (CTV)

S'il faut en croire Envrionnement Canada, c'est une quantité de plus de 60 centimètres de neige qui est tombée au sol avec les deux tempêtes de vendredi et de ce matin (10 février).  Il faut toutefois ne pas remiser ses pelles avec une possible tempête, jeudi.

Selon Environnement Canada et dépendamment de si vous habitez en secteur montagneux ou à l'extrême sud de la Montérégie, ce serait au moins 60 centimètres de neige que nous recevions du 7 au 10 février 2020.

C'est surtout l'intensité de l'onde de tempête et le court espace-temps entre les deux tempêtes que l'on retiendra.

Dans le cas de ce matin, les déplacements étaient plus compliqués puisque Environnement Canada n'appréhendait pas une quantité s'approchant des 15 centimètres de neige.

C'est jeudi et vendredi en journée où la tempête a laissé de profondes séquelles encore bien visibles: les rapports d'Environnement Canada indiquent de 35 à 45 centimètres de neige tombées dans la région selon les secteurs. 

Le ministère des Transports rapportait pas moins de 1250 accidents sur les routes du Québec.

Aujourd'hui, l'heure était au ramassage de la neige après les 2 tempêtes et quelques villes de la région maintenaient l'interdiction de stationner sur rue cette nuit.

Certaines villes comme Brossard ont installé de petites pancartes dans certains secteurs pour demander aux automobilistes de se stationner ailleurs en raison du ramassage de la neige qui mobilise bien de effectifs.

Par contre, ce n'est pas fini en Montérégie et une dépression est attendue...jeudi.

Selon le météorologue Simon Legault, il n'est pas «anormal» de recevoir deux bordées de neige d'aussi grande importance.

« Ce n'est pas «habituel» d'avoir autant de neige de façon rapprochée, mais février et mars sont des moments propices à ce genre de tempêtes. Mardi, on parle de quelques flocons et jeudi, on parle d'une dizaine de centimètres de neige, selon nos modèles actuels qui ne sont pas arrêtés sur les quantités exactes. Par contre, la neige sera suivi d'une période froid comme celle connue samedi.»

-Simon Legault, météorologue d'Environnement Canada