Procès d'un couple de Saint-Jude pour le meurtre de 2 frères

Sûreté du Québec-Guy Dion et Marie-Josée Viau sont accusés des meurtres de 2 frères à Saint-Jude

Un couple de Saint-Jude en Montérégie, accusé des meurtres de Giuseppe et Vincenzo Falduto, pourrait avoir été trahi par le cellulaire d'une de ses victimes. L'ex-chef du Service incendie de Saint-Jude Guy Dion et Marie-Josée Viau sont accusés des meurtres et de complot envers les 2 hommes, en juin 2016 et le procès a débuté lundi à Montréal. 

On suspecte que Guy Dion et Marie-Josée Viau aient participé aux meurtres des deux hommes, qui auraient été commandés par un tueur à gages de la mafia.  

Le tueur à gages, devenu un agent civil d'infiltration et délateur, aurait permis aux policiers de résoudre le meurtre en portant un dispositif pour enregistrer les aveux et en confrontant les 2 accusés. 

5 conversations de cet agent seront entendues au procès. 

Hier, un enquêteur de l'entreprise de téléphonie Rogers a témoigné que le signal du cellulaire de l'une des victimes, avait été capté près d'une tour près de résidence des accusés, le 30 juin 2016, selon ce que rapporte l'Agence QMI. 

Aucun corps des deux victimes n'a été retrouvé puisque les accusés auraient brulé les dépouilles de chacun des frères et qu'ils se seraient débarrassés des armes et même, de la voiture dans une rivière.  

Le premier témoin à la barre avait été le frère des Giuseppe et Vincenzo Falduto, qui a raconté qu'il a joint ses frères au téléphone, alors qu'ils se rendaient dans la région de Saint-Hyacinthe.  Plus tard, sans nouvelle de Vincenzo, il avait contacté le 911.  

Le jour où s'est joué le drame, Vincenzo Falduto aurait également signé un registre pour aller au travail, mais n'est jamais revenu. 

Le procès de Guy Dion et Marie-Josée Viau se poursuit aujourd'hui. 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !