Proxénétisme: Appel aux victimes de Lensly François

Lensly François, un homme noir de 27 ans

Des victimes du récidiviste Lensly François sont appelées à se manifester. Le proxénète récidiviste a été arrêté tôt jeudi dernier dans le cadre de l'opération PUMA mise sur pied en septembre. 

Son téléphone cellulaire oublié dans un lieu public, contenant des informations en matière d’exploitation sexuelle, a mené les enquêteurs au suspect de 27 ans, surnommé Pac ou Pacman.   

François aurait exploité au moins une jeune femme dans la vingtaine, au Québec et en Ontario. Mais il pourrait y avoir d’autres victimes qui se seraient retrouvées sous son contrôle entre octobre 2019 et septembre 2020. Les publications pour services sexuels affichaient de faux prénoms.

L'individu possède déjà plusieurs antécédents judiciaires, notamment interdiction d’arme à feu, violence, vol, drogue, fraude, et autres. En 2012, il a été reconnu coupable de proxénétisme.

Dans le cadre de l’opération PUMA, Lensly François fait face à cinq chefs d’accusation, dont proxénétisme, avoir publicisé et tiré avantage de l’exploitation sexuelle d’une personne, possession de renseignements ainsi que de pièces d’identité frauduleuses. D’autres accusations pourraient s’ajouter.

Il demeure détenu jusqu’à son enquête sur remise en liberté.

Toute personne détenant de l'information peut contacter le Service de police de l'agglomération de Longueuil au 450 463-7192 ou en faisant le 911. Les enquêteurs souhaitent d’abord accompagner et écouter les victimes, et n'engagent aucunement vers une démarche judiciaire.

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !