SAINT-HYACINTHE: 17 nouveaux commerces ont fait leur apparition en 2020

Carte crédit achat

Même si la pandémie a eu des effets importants sur le chiffres d'affaires des commercants maskoutains (surtout en restauration, dans le commerce de détail et le domaine hôtelier), on compte plusieurs ouvertures de nouveaux commerces depuis les dernières mois, selon Saint-Hyacinthe Technopole.

Depuis le début de l'année, Saint-Hyacinthe Technopole compile 17 ouvertures de nouvelles places d'affaires contre 21 fermetures depuis le début de l'année.

En 2019, le bilan économique annuel de Saint-Hyacinthe Technopole faisait état de l'ouverture de 27 nouveaux commerces.

Du nombre de celles qui retenaient l'attention de la population maskoutaine, notons celle de Manteaux Valenga en juillet 2020 après 25 ans,  le centre d'amusement EKCA Saute en avril,  2020 et plus récemment, de Ti-Père BBQ qui fermera après 56 ans mais qui a obtenu une offre d'achat pour une nouvelle entreprise à être confirmée.  

L'organisme spécifie que certaines fermetures ne seraient pas liées à la pandémie et à une baisse drastique du chiffre d'affaires, qui prend bien soin de rappeler que plusieurs commerces ont adapté leur offre de service aux contraintes sanitaires décrétées en mars.

Le directeur du développement commercial de Saint-Hyacinthe Technopole Sylvain Gervais explique.

«Il y a un contexte d'instabilité et d'incertitude avec la COVID mais il y a toute de même 11 nouveaux commerces au centre-ville dans les dernières semaines. Au niveau des fermetures, nous compilions 20 fermetures pour l'ensemble de 2019, c'est plus élevé que les chiffres de 2020 jusqu'ici. Nous ne savons pas au juste où nous terminerons en 2020. Par contre, avec l'obligation du port du masque et les consignes de santé, on sent que les consommateurs se sentent protégés, ils font de l'achat local et cela se sent dans nos statistiques.»

Sylvain Gervais, directeur développement commercial Saint-Hyacinthe Technopole

Dans une enquête réalisée par Saint-Hyacinthe Technopole, on apprend que les restaurateurs sont à plus de 80 % à prévoir des revenus en baisse pour l'année et que plusieurs ont dû adapter leur offre au prêt à apporter pour survivre.

Une attention particulière au centre-ville

Si le centre-ville de Saint-Hyacinthe a été affecté par certaines fermetures dans les derniers mois, 11 nouvelles entreprises ont pignon sur rue depuis les dernières semaines

Ce sont des boutiques de détail comme Tite Frette Bières et compagnie, Meubles la Vieille Palette, Rosa Blanca, Ann+Sofia, Pur Bonheur et Verger La Perle rouge notamment

Le Programme d'aide à l'implantation de commerce au centre-ville implanté en début de 2020 a permis à 5 nouveaux établissements d'ouvrir leurs portes.

Et il y a d'autres demandes en analyse dans le moment, comme le précise Sylvain Gervais.

«Nous sommes agréablement supris de l'adhésion au Programme d'aide à l'implantation de commerce au centre-ville. Près de 12 000 pieds carrés sont déjà accaparés au centre-ville maintenant par des commercants et cela exclut une dizaines de projets qui sont à l'étude et sur la table. Faut se rappeler que le programme a été lancé avant la pandémie: il n'a pas eu le temps de prendre son envol complètement en raison de la pandémie mais il se fait de plus en plus connaître»

Sylvain Gervais, directeur développement commercial Saint-Hyacinthe Technopole

D'autres projets sont en voie de se concrétiser sous peu ailleurs sur le territoire, notamment de la Rôtisserie Benny & Compagnie, dont le début des opérations est prévu en novembre.

Et si Saint-Hyacinthe devait passer au rouge? 

Évidemment l'hypothèse que Saint-Hyacinthe passe éventuellement au rouge se pose, si les foyers de contagion devaient encore augmenter en Montérégie.

Par contre, les équipes de Saint-Hyacinthe Technopole et de la Ville travaillent de concert pour être prêtes, advenant une éventualité qui ne s'est pas concrétisée

«Nous sommes à se préparer actuellement même si ce n'est pas le cas. Il y a un Programme d'aide d'urgence aux entreprises dans ces zones rouges où il y a des fermetures et nous sommes prêts à intervenir, sur-le-champ. Nous sommes prêts à diriger les entreprises vers les bons programmes, les bons leviers. Ils peuvent toutefois nous contacter s'ils ont besoin d'informations»

Sylvain Gervais, directeur développement commercial Saint-Hyacinthe Technopole

Commerces Sherbrooke

Commerces Sherbrooke

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !