SAINT-HYACINTHE: Caroline Dupré devient la présidente de la FCSQ

Centre de services scolaires de Saint-Hyacinthe-L'actuelle directrice du Centre de services scolaires de Saint-Hyacinthe Caroline Dupré

Caroline Dupré, actuelle directrice générale du Centre de services scolaire de Saint-Hyacinthe vient d'accepter un défi de taille: elle sera présidente directrice générale de la nouvelle Fédération des centres de services scolaires du Québec dès 2021.

Elle arrivera au coeur du nouveau mode de gouvernance des centres de services, avec divers dossiers criants d'actualité: la réussite et la persévérance scolaire en plein coeur d'une pandémie, le dossier du plomb dans l'eau des écoles et surtout,  l'épineux dossier de la négociation des conventions collectives nationales de plus de 120 000 employés en éducation.

Mme Dupré débutera ses nouvelles fonctions à compter du 11 janvier 2021 et sera à l'emploi du Centre de service à Saint-Hyacinthe dans l'intervalle jsuqu'au 8 janvier. 

Elle dispose toutefois d'un bon bagage: elle est à l'emploi du Centre de services de Saint-Hyacinthe depuis 1994 d'abord comme enseignante puis, directrice d'école primaire.

«C'est une belle aventure qui débutera en janvier. Depuis 29 ans, je suis engagé dans la réussite des élèves dans les établissements publics et nous le faisons maintenant avec les nouveaux centres de services scolaires. Il y a une adéquation entre ce que je fais à Saint-Hyacinthe et le travail à la Fédération. En terme de défis, il faudra reconnaître et faire valoir l'importance des centres de services, améliorer la réussite scolaire de plus d'un million d'élèves. Évidemment, dans le cadre de la négociation avec les syndicats,  j'entends le faire avec la collaboration de la partie patronale et syndicale pour le meilleur intérêt des élèves et leur réussite»

Caroline Dupré, directrice Centre de services scolaires de Saint-Hyacinthe

Plusieurs enjeux locaux d'ici janvier

D'un point de vue local, elle se réjouit de la diminution du taux de décrochage à Saint-Hyacinthe, l'acquisition du Collège Antoine-Girouard, de l'aile centrale du Séminaire de Saint-Hyacinthe et de l'inauguration récente du parc adapté Sacré-Coeur, à proximité de l'École René Saint-Pierre

Mais il reste quelques tâches à accomplir avant d'entreprendre ce nouveau défi.

«Je suis très fière de la diminution du taux de décrochage chez les élèves, grâce aux efforts de tous les acteurs et partenaires de la communauté. Nous avons pu mettre en oeuvre plusieurs projets d'agrandissements et tout récemment, le parc Sacré-Coeur qui était attendu. Dans ce qu'il reste à accomplir, il y aura la construction d'une nouvelle école primaire, le dépôt de nouveaux projets d'ajouts d'espaces au ministère puisque nous sommes en croissance, l'accompagnement du nouveau conseil d'administration dès le 20 octobre»

 Caroline Dupré, directrice Centre de services scolaires de Saint-Hyacinthe

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !