SAINT-HYACINTHE: Est-ce que la ville achètera l'aéroport?

Select aviation - avion

L'acquisition de l'aéroport de Saint-Hyacinthe, qui alimente les discussions depuis presque huit ans, est revenue au conseil municipal de mardi soir, alors que le maire Claude Corbeil assure prendre son temps pour faire «des vérifications diligentes» avant de prendre une décision. 

C'est la première fois qu'il fait une sortie sur le sujet, un outil de développement économique qu'il considère important, particulièrement avec les investissements récents dans le secteur nord pour favoriser notamment le tourisme.  M. Corbeil n'exclut pas que la décision soit prise par un futur conseil, après les élections de novembre.  

Avant d'acheter au coût évalué à 1 M$ une telle infrastructure du propriétaire privé Gabriel Chartier,  le maire veut s'assurer que l'investissement en vaudra peine. Le conseil attend donc d'avoir toutes les informations en main avant de prendre une décision. 

«On n'achète pas un aéroport comme on achète une boîte de biscuits!»

Claude Corbeil, maire de Saint-Hyacinthe  

Cette sortie de Claude Corbeil était en réponse à la candidate à la mairie du parti Saint-Hyacinthe unie, Marijo Demers, qui dit avoir mis la main sur une étude d'Octant Aviation. Elle a questionné le conseil pour savoir, dans un souci de transparence, quels sont les travaux nécessaires à apporter à la piste avant une telle acquisition dans le but de connaître le montant réel qui sera imputable aux contribuables.    

 

 

 

 

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !