SAINT-HYACINTHE: la contestation s'organise contre Viva-Santé

Plan aérien du projet immobilier Viva-Santé à Saint-Hyacinthe

L'opposition au vaste projet Viva Santé s'organise. Des résidents de la Place Blanchet demandent à la Ville de Saint-Hyacinthe de mettre fin aux plans d'Habitation Trigone près de l'Hôpital Honoré-Mercier parce qu'il va mener à la démolition de maisons.

Il n'y a pas d'acceptabilité sociale selon eux et cela pourrait plutôt causer des torts irréparables non seulement en ce qui a trait à l'urbanisme, mais aussi en déplaçant les résidents actuels.

De plus, les opposants veulent que la Ville prenne une décision après analyse des pratiques possiblement douteuses de la compagnie, qui a été montrée du doigt pour des manquements dans d'autres municipalités.  Habitations Trigone est en fait un promoteur qui n'assurerait pas la construction des immeubles des projets.

Les nouveaux propriétaires de condos, par exemple, n'ont alors que peu de recours puisque la compagnie à numéro responsable est dissoute une fois le projet complété. Il s'agirait d'une pratique courante dans l'industrie. 

Une pétition sera lancée mardi afin de faire des représentations devant la Ville et le Tribunal du logement. 
 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !