SAINT-HYACINTHE: La rue des Cascades piétonne dès aujourd'hui

SDC Centre-ville: Le projet de rendre piétonnière la rue Des Cascades de Saint-Hyacinthe est sur la glace

C'est aujourd'hui à Saint-Hyacinthe que débute la piétonnisation d'une partie de la rue des Cascades au centre-ville. Évidemment, un projet-pilote qui ne s'est pas mis en place sans heurt et où Saint-Hyacinthe Technopole devra jouer un rôle très précis.

Il s'agit donc d'un premier projet-pilote alors que la rue sera piétonne exclusivement du jeudi au dimanche jusqu'au 2 août

On se souviendra que des commercants avaient manifesté plusieurs craintes quant à cette fermeture de rue à la circulation automobile, notamment pour le stationnement disponible, la baisse d'achalandage et les camions de livraison qui doivent fréquemment amener de la marchandise dans le secteur.   

Initialement, le projet était pour la portion comprise entre l'avenue Duclos et l'avenue Saint-Joseph mais du 25 mai au 31 août.  

Devant la réaction «mitigée» de ces commercants et un certain tollé, la Ville avait donc entrepris une tournée de ces commerçants pour tenter de comprendre leurs craintes, en compagnie de la Société de développement du centre-ville.  

Depuis ce matin, on peut déjà voir visuels signifiant le début du projet pour aiguiller les différents usagers.

Saint-Hyacinthe Technopole aura un rôle bien précis pendant ce projet-pilote.

Sylvain Gervais directeur du développement commercial explique lequel.

«Notre collaboration se fait en terme de sondage et de collecte de données. Ca se fera autant chez les commerçants que les piétons et les clients. Ce sont 100 commerces qui seront sondés chaque semaine, que ce soit des commerçants directement sur la rue mais aussi au Marché public. Nous voulons en voir l'impact. Nous aimerions aussi sonder 1000 passants: comment ils évaluent cette rue piétonne, est-ce qu'ils ont des craintes. Cela nous permettra d'avoir des données claires et précises aussi sur le projet-pilote»

Sylvain Gervais directeur du développement commercial  Saint-Hyacinthe Technopole

La plus «grosse vente trottoir au Québec» prend une autre forme avec la COVID-19

Par ailleurs, la traditionnelle vente trottoir qui se tient en différents sites commerciaux de la Ville devient «Juillet en solde»

Concrètement, les gens pourront bénéficier de soldes jusqu'au 31 juillet mais sans la cohue que cela générait par le passé aux trois pôles habituels de la Ville.

Avec la COVID-19, il fallait trouver une alternative viable pour dynamiser le commerce de détail au centre-ville, au M les Rendez-vous Marchands et aux Galeries Saint-Hyacinthe.

Cette année, il n'y aura ni chapiteau, ni étalages devant les commerces ni regroupement, animation et tente extérieure pour bénéficier des soldes.

Sylvain Gervais, directeur du développement commercial à St-Hyacinthe Technopole et pense que ca relancera l'économie maskoutaine. 

On pourra aussi évaluer si cette formule fonctionne, dans un contexte de rue piétonnière.

«Ce sera sur une plus longue période, le secteur des magasins de mode entre autres a d'importants inventaires mais les consignes sanitaires imposent de ne pas tenir la vente comme elle se tenait avec des rassemblements. Avec la COVID-19, nous avons dû accompagner plusieurs commerces. Oui les gens aiment magasiner localement, on sent que notre l'appel à l'achat local porte fruit. Nous sentons qu'il y a eu une baisse d'achalandage dans les commerces mais l'achat moyen lui, selon nos données, est plus élevé que la moyenne. C'est aussi une façon de rassurer les gens qu'il n'y a pas de risque à magasiner si c'est bien fait et que ca respecte les consignes en santé»

Sylvain Gervais directeur du développement commercial  Saint-Hyacinthe Technopole

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !