SAINT-HYACINTHE: Le point sur la phase 2 du Domaine sur le Vert

Immeubles Maska: Le site projeté pour le développement du Domaine sur le Vert de Saint-Hyacinthe

La Ville de Saint-Hyacinthe, le Centre de services scolaires de Saint-Hyacinthe et le promoteur immobilier Immeubles Maska ont amené plus de précisions sur l'imposant projet  immobiler et de nouvelle école primaire, sis sur le site du Domaine sur le Vert sur l'ancien Club de golf La Providence. 

Aujourd'hui, il a été question du plan de circulation qui est en développement dans ce nouveau quartier, des aménagements sur le site et de l'échéancier du projet en partenariat avec les acteurs au dossier.

Pour le volet immobilier, c'est Immeubles Maska qui fera la construction de différentes unités de condos, résidences et d'habitations.

On parle d'un site global de 6 millions de pieds carrés pour l'ensemble du développement incluant l'école.

Il y aura aussi un sentier polyvalent à proximité et un parc en 2022 qui sera adjacent à l'école de même que 2 jardins forestiers qui permettront du reboisement.  Le promoteur dispose aussi d'une pépinière pour la reforestation.

Le responsable aux communications d'Immeubles Maska Pierre Rhéaume nous parle du volet immobilier

«Le Domaine sur le Vert, phase 2, c'est 1,5 millions de pieds carrés qui seront développés, 200 000 pieds carrés légués par le promoteur pour la construction d'une école primaire. Le tout sera intégré dans un volet de mobilité active et où la protection de la nature sera une priorité. La phase 2 est prévue d'ici 2 ans et nous prévoyons la phase 3 d'ici 3 à 5 ans. Il y aura 60 terrains pour résidences unifamiliales, 25 terrains pour dumultifamilial et environ 300 unités d'habitations. Le concept architecural respectera toutes les règles d'aménagement et du Service de l'urbanisme»

Pierre Rhéaume, responsable aux communications Immeubles Maska

 Quant à l'aspect circulation, la Ville s'assure que la fluidité et la sécurité soit au rendez-vous dans un plan en 4 axes dans le secteur.

Charles Laliberté, directeur du Service du Génie à la Ville nous parle des étapes à franchir.

«La première mesure est la reconfiguration de l'intersection du Grand Rang Saint-Francois et de la rue Saint-Pierre Ouest. Il y a une voie de virage à droite supplémentaire en direction nord et nous avons optimisé les feux. Nous avons fait une demande pour l'installation de feux de circulation à l'intersection de Castelneau et Frontenac.  Le prolongement éventuel du boulevard Casavant Ouest est une autre mesure à prévoir pour créer une voie de contournement du secteur urbain. La 4e mesure en est une de sécurité: c'est une demande pour prolonger la zone de 50 kilomètres heures sur une plus longue distance au sud du Grand Rang Saint-Francois. Des automobilistes nous disent qu'ils voient des automobilistes rouler rapidement dans ce secteur. Des demandes ont été faites en ce sens au ministère des Transports»

Charles Laliberté, directeur Service du Génie Ville de Saint-Hyacinthe

Échéancier maintenu pour la construction de l'école 

Selon les échéanciers, les travaux de construction de la nouvelle école primaire de Saint-Hyacinthe, dans ce même secteur, débuteront à l’hiver 2021. 

Le coût des travaux n’est pas précisé à ce moment-ci. 

On parle d'une école sur 2 étages qui sera située sur un terrain de plus de plus de 5200 pieds carrés avec un parc aussi à la disposition des citoyens.

C’est basé sur la nouvelle pédagogie avec des classes flexibles: pour plusieurs classes, il y aura un mur amovible donnant accès à d'autres locaux.

Jean-Francois Soumis, directeur des ressources matérielles nous parle du caractère novateur de l'école primaire qui sera construite.

L'entrée des élèves est prévue pour l'automne 2022, elle sera la première à être certifiée WELL au Québec

«L'école sera sur 2 étages et basée sur la nouvelle communauté d'apprentissage. La bibliothèque et le gymnase seront situés au centre de l'école alors que les classes seront regroupées en grappes par niveau.   Le parc municipal sera la prolongation de la cour d'école. Nous visons toujours être la première école certifiée Well au Québec. Nous devons s'assurer des normes de bien-être qui y sont associées pour l'obtenir.»

Jean-Francois Soumis, directeur des ressources matérielles Centre de services scolaires de Saint-Hyacinthe 

Un aperçu d'une classe de la futur école près du Domaine sur le vert

Un aperçu d'une classe de la futur école près du Domaine sur le vert

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !