SAINT-JEAN: Nouveau contrat de travail pour les policiers

Service de police de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Les policiers de Saint-Jean ont une nouvelle convention collective. Lors de la séance du conseil, mardi soir, les élus ont autorisé la signature du nouveau contrat de travail de 5 ans. 

Il inclut des augmentations de salaire de 13,5 %, soit 2% pour la première année, puis 2,5%, 2,75%, 2,75% et 2,5% pour les années subséquentes. À cela s'ajoute 1% de rattrapage pour 2021. 

Il y a aussi la création de 28 postes permanents sur 3 ans. Il n'y aura pas d'ajout d'effectifs, ce sont plutôt des postes temporaires qui seront transformés, ce qui permettra une réorganisation de l'organigramme, notamment avec la bonification de l'escouade Octo pour lutter contre le trafic de stupéfiant et des armes à feu.

Le principal gain se situe toutefois au niveau du réaménagement de l'horaire de travail à la gendarmerie, qui permettra aux policiers de bénéficier d'une fin de semaine de congé supplémentaire par rotation. Selon l'horaire actuel, ils travaillent trois week-ends sur cinq, alors que selon la nouvelle convention, ce sera deux sur cinq. 

«C'est une négociation qui s'est très bien passée, à l'image des relations de travail qui sont harmonieuses entre la direction du Service de police de Saint-Jean, les ressources humaines et la Fraternité des policiers. [...] Notre entente de principe a été approuvée à l'unanimité, ce qui est plutôt rare.»

David Morin-Gagnon, président de la Fraternité des policiers de Saint-Jean

Il s'agit de la quatrième entente avec des employés de la Ville, après les pompiers, les cols bleus et les cols blancs. 
 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !