Saint-Jean: nouvelle vocation pour la Maison Bouthillier

Maison Bouthillier

La Maison Bouthillier, dans le Vieux Saint-Jean, retrouvera son lustre après avoir été à l'abandon depuis une quinzaine d'années. Le bâtiment patrimonial de la rue Jacques Cartier Nord sera restauré et rénové afin d'être transformé en hébergement temporaire de 30 jours pour les itinérants. 

Cette ressource de transition, tout à côté du CLSC, permettra de favoriser le développement de l’autonomie auprès d’une clientèle bien ciblée, qui aura démontré son intérêt à participer à une démarche sérieuse de réinsertion. Elle pourra accueillir de 6 à 8 personnes en même temps.

C'est l'organisme Actions dépendances qui en sera le gestionnaire.  

Des bureaux et des aires communes seront aménagés au rez-de-chaussée, alors que les chambres seront à l'étage. 

Le chantier d'environ 1 M$ est un projet initié par le milieu communautaire, soutenu par le monde des affaires. Des subventions gouvernementales attendues viendront compléter le montage financier.

Travaux

Après expertise, la structure, encore solide, a fait ses preuves au fil du temps. Toutefois, la peinture et les boiseries extérieures ont besoin d'être refaites, tout comme la plomberie, le chauffage et les planchers. 

Malgré son apparence dégradée, plusieurs éléments seront conservés afin de préserver son cachet. Les travaux vont débuter dans les prochains jours.

Depuis quelques années, plusieurs itinérants, ou squaters, s'y étaient réfugiés, c'est pourquoi on y retrouve des graffitis et autres dommages.

Histoire

La maison a été classée monument historique en septembre 2010, la protégeant ainsi de la démolition.  

Construite entre 1846 et 1859 par le maire de Saint-Jean, l'avocat Joseph Delagrave, cette résidence bourgeoise est d’inspiration néoclassique avec des modifications réalisées à la fin du XIXe siècle. Plusieurs autres maires en ont été aussi propriétaires.

Elle tient son nom d'ailleurs du Dr Alexis Bouthillier, qui l'acquiert en 1913. Il est élu échevin puis maire en 1919, poste qu'il conserve jusqu'en 1923.

Il a aussi été député libéral de la circonscription jusqu'à son décès en décembre 1940, alors qu'il avait 70 ans. 

La maison Bouthillier compte parmi ses bienfaiteurs l’entrepreneur johannais Georges Coulombe, qui sera d'ailleurs chargé de la remise en état. Il assurera aussi la coordination des divers fournisseurs mobilisés pour le chantier.

Une plaque sera notemment installée afin de retracer l'histoire de cette résidence liée à des personnages ayant joué un rôle important dans l'histoire politique municipale et régionale.

Étapes importantes

  • Janvier 2021 - La Ville de Saint-Jean met à la disposition de l’organisme Actions dépendances la Maison Bouthillier pour la réalisation d’un centre d’hébergement temporaire pour les personnes en situation d’itinérance ou à risque d’itinérance.
  • Septembre 2021 - Signature de l’acte de vente de la Maison Bouthillier entre le Centre intégré de santé et services sociaux Montérégie-Centre et la Ville.
  • Automne 2021 - Début des travaux de remise en état du bâtiment
  • Novembre 2021 - Signature d’un bail emphytéotique pour l’occupation de la Maison Bouthillier pour 25 ans
     
Maison Bouthillier - profile

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !