SAINT-JEAN: tournage d'un film d'époque ce week-end

Victoire Du Sault - La cordonnière

Le chemin des Vieux Moulins, à Saint-Jean, sera fermé dimanche.  Le plateau du film La cordonnière sera installé entre la route 219 et le chemin du Clocher dans le secteur L'Acadie. 

Un premier bloc de tournage a eu lieu l’automne dernier, mais a dû être interrompu en raison de la seconde vague de COVID-19.

Le long métrage de fiction de François Bouvier met en images l'adaptation du roman de Pauline Gill paru en 1998. Le scénario est signé par Sylvain Guy. 

Le drame historique suivra les traces de Victoire Du Sault de Yamachiche, première femme à avoir exercé le métier de cordonnière au Québec. Elle a ouvert une modeste fabrique de chaussures pour enfants qui est à l’origine de la fortune des Dufresne, connus pour leur château et le développement industriel de l'est de Montréal.

Bien que l’esprit d’entreprise et le parcours professionnel de cette visionnaire forcent l’admiration, c’est avant tout son parcours amoureux qui forme le cœur du récit. On parle ici d'un triangle amoureux qui pourrait nous faire penser à Autant en emporte le vent (Fleming) et autres drames passionnels.

Après La Bolduc, le réalisateur François Bouvier retrouvera une production à costumes, puisque l’histoire est campée au milieu du 19e siècle. Une partie du tournage se déroule d'ailleurs au Village d'antan de Drummondville.

C’est l’actrice Rose-Marie Perreault qui tient le rôle-titre aux côtés de comédiens comme Pierre-Yves Cardinal, Nicolas Fontaine, Élise Guilbault, Martin Larocque, Antoine Pilon, Henri Picard, Frédéric Millaire-Zouvi ainsi que Marcel et Gabriel Sabourin. 

Le film devrait prendre l'affiche l'an prochain.

 

 

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !