Semences en Montérégie: beaucoup d'incertitude pour les producteurs

Producteurs de lait (producteur et vaches) I Stock JackF

Même si les producteurs agricoles de la Montérégie anticipent une bonne saison des récoltes en 2022, c'est l'enjeu de l'explosion des prix du carburant et des fertilisants qui les préoccupent, ils espèrent d'ailleurs de l'aide des gouvernements­.    

La hausse des tarifs douaniers à 35% imposée aux engrais provenant de la Russie fait très mal aux producteurs de la région, ce qui réduit leurs marges de profit et menace leur survie.   

Dans certains cas, comme l'explique le président de l'UPA en Montérégie parle de couts de fertilisants qui ont doublé et triplé même s'il n'en manque pas.  

De l'aide ponctuelle? 

Comme les Producteurs de grains, l'UPA Montérégie espère que les gouvernements leur viendront en aide parce que leurs marges risquent d'être réduites à cause de la hausse des couts de production 

Le président Jérémie Letellier explique que la période des semences s'annonce tout de même prometteuse, si la pluie est au rendez-vous dans les prochaines semaines. 

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !