Stanley Black & Decker de Saint-Hyacinthe ferme ses portes: 195 emplois perdus

Stanley Black & Decker: L'entreprise Stanley Black & Decker doit procéder à une réorganisation et fermera son usine de Saint-Hyacinthe

Bien présente dans le paysage maskoutain depuis 40 ans, l'entreprise Stanley Black & Decker de la rue Picard doit fermer ses portes dès le 26 mai, 195 emplois seront perdus.  L'entreprise indique vouloir trouver des solurtions pour aider à la relocalisation des travailleurs.  

Le manufacturier (aussi connu à l'origine comme Abmast) a fait parvenir un avis de licenciement au ministère de l'Emploi qui sera effectif dès le 26 mai.  

Abmast avait déménagé ses installations sur la rue Picard en 1994 mais avait été acquise par Stanley Black & Decker en novembre 2012. 

Selon la direction, les employés touchés se verront offrir des possibilités de réaffectation et bénéficieront de divers services notamment des services d'aide au reclassement, ateliers de recherche d'emploi sur le terrain et l'accès au programme d'aide aux employés de l'entreprise;

Il y aura aussi du soutien à la gestion de crise et une indemnité de départ supérieure aux minimums prévus par la loi, selon les pratiques de Stanley Black & Decker. 

La première phase de la transition débutera le 26 mai et la transition se poursuivra au cours des neuf prochains mois. 

 

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !