Un excédent de 1,7M$ à Saint-Hyacinthe pour 2020

Facebook-Le maire Claude Corbeil présentait les états financiers 2020 de Saint-Hyacinthe, au conseil du 7 juin.

La Ville de Saint-Hyacinthe a dégagé un surplus de 1,7 M$ l'an dernier,  soit 216 500$ de moins que l'année précédente, selon le rapport financier audité de la Ville 2020 Ça correspond à 1,55%  d'un budget initial de 112 M$. 

La bonne nouvelle, les revenus sont en hausse de 5%, notamment en raison de l'augmentation des droits de mutation en lien avec l'effervescence du marché immobilier.

Les autres revenus de sources locales connaissaient un recul de plus d'un million de dollars.  

Pour faire face aux nombreux défis imposés par la COVID-19, à l'instar d'autres villes du Québec, Saint-Hyacinthe a pu bénéficier d'une somme de 2,6 M$ du gouvernement provincial, qui couvrait certaines pertes liées à la pandémie.    

Une aide qui était la bienvenue avec les dépenses et affectations qui ont augmentées de 3,8 M$, notamment en sécurité publique, hygiène du milieu et santé et bien-être. 

Par ailleurs, la filière de la biométhanisation a permis de dégagé un surplus de 574 400$.  

« Nous sommes très satisfaits de cet exercice financier 2020 qui confirme la rigueur dont fait preuve l’organisation municipale pour gérer l’argent des contribuables. Les membres du conseil et l’administration municipale tiennent à préserver la situation financière de la Ville qui est des plus saines et des plus enviables »   

Le maire de Saint-Hyacinthe, Claude Corbeil.

 

Dette contenue à 44,5 M$

Saint-Hyacinthe a pu réduire la dette qui s'élève à 44,5 M$, alors qu'elle était de 48,1 M$ l'année précédente. Cela s'explique par le fait que le conseil n'a procédé à aucun financement à long terme. La Ville a donc pu soustraire quelque 3,5 M$. 

Plusieurs projets d'importance toutefois sont à venir, dont celui de la relocalisation de la nouvelle bibliothèque. 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !