Un homme de Beloeil accusé d'homicide involontaire sur un nonagénaire

Crédit photo Facebook-Le suspect Abraham Leblanc a comparu cet après-midi

Abraham Leblanc, 36 ans, a été accusé de l'homicide involontaire d'un homme de 92 ans, en octobre 2019. 

On ignore pour l'instant la nature de tous les faits allégués puisque le dossier est judiciarisé. 

Il fait face à 2 chefs d'accusations, ceux d'homicide involontaire et de voies de faits causant des lésions corporelles après sa première comparution à Saint-Hyacinthe.  

Selon la version policière, le 26 octobre dernier, les policiers de la Régie intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent se rendaient sur la rue Jeanne-Mance à Beloeil pour un homme ayant subi des blessures à la suite d'une chute sur le trottoir.   

L'homme de 92 ans a été transporté dans un centre hospitalier et le résident des lieux a été interrogé comme principal suspect dans cette sombre affaire.

À la suite de l'enquête, un mandat d'arrestation a été lancé contre le suspect, Abraham Leblanc âgé de 36 ans, et il fut arrêté cet avant-midi à Beloeil, par les policiers de la Sûreté du Québec. 

Il semblerait, selon certaines sources, que le chien de l'homme de 92 ans se serait retrouvé sur le terrain de la résidence d'Abraham Leblanc, que le ton aurait monté et qu'une altercation aurait dégénéré.

Une version qui n'est pas confirmée par les policiers à ce stade.

Ingrid Asselin explique.

«  La journée même, le suspect était arrêté et nous avions des motifs réels de croire que l'homme de 36 ans était impliqué dans le dossier de la mort de l'homme.  Nous avons procédé à son arrestation après le mandat et il fait finalement face à 2 chefs d'accusations, dont celui d'homicide involontaire»

-Ingrid Asselin, porte-parole de la Sûreté du Québec

 

 

 

 

 

Infolettre Boom

Abonnez-vous à nos infolettres

Pour ne rien manquer de nos concours et promotions !