Un policier de La Prairie accusé d'agression sexuelle

Facebook-Yannick Dauphinais 42 ans est officiellement accusé d'agression sexuelle, pour un événement dans une station-service alors qu'il était en patrouille

Au palais de justice de Longueuil, un policier de 42 ans de la Régie intermunicipale Roussillon a été formellement accusé d'agression sexuelle, jeudi. Yannick Dauphinais a été remis en liberté en attendant la suite des procédures, le 29 octobre. 

L'accusé doit respecter plusieurs conditions, notamment de ne pas s'approcher du lieu de travail et de résidence de la plaignante. Il lui est aussi interdit de communiquer avec elle ou y faire référence sur les médias sociaux. Une ordonnance interdit de dévoiler l'identité de la victime. 

La preuve complète du dossier sera divulguée au tribunal lundi prochain.  

Dauphinais patrouillait en uniforme le 21 juillet lorsqu'il aurait forcé sa présumée victime d'une vingtaine d'années à avoir des échanges sexuels après l'avoir abordée dans une station-service de La Prairie. 

On ignore pour l'instant si l'agent a été relevé de ses fonctions durant l'enquête du BEI.

La Régie intermunicipale de police Roussillon refuse de commenter la situation puisque l'affaire est devant les tribunaux.  

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !