Un sexagénaire de Valleyfield accusé de production de pornographie juvénile

Les autorités mettent en garde contre une nouvelle arnaque téléphonique. Le fraudeur utilise une application qui fait apparaitre le numéro de téléphone d'un corps policier ou d'un organisme gouvernemental sur l'afficheur du téléphone de la personne appelée. Il prétend ensuite que la victime potentielle est sous enquête et lui demande de valider son identité et son numéro d'assurance sociale. Si la personne refuse de collaborer, il la menace en lui disant qu'elle sera arrêtée.

Un homme de 60 ans de Valleyfield, Jean-Claude Noël a été appréhendé et a comparu hier pour de accusations de production, de possession et de distribution de pornographie juvénile.

L'homme a été arrêté le 20 juin et il est aussi accusé d'avoir pris arrangement pour une infraction d'ordre sexuel à l'égard d'un enfant.

Les policiers ont saisi le téléphone cellulaire du suspect et celui-ci sera analysé. 

Des internautes ont d'ailleurs pu remarquer des contenus choquants où l'on trouvait des images de jeunes garçons, notamment en couche.

Suivant sa comparution, il a été gardé détenu pour son enquête caution.

La Sûreté du Québec sollicite l'information du public dans ce dossier au 1 800-659-4264.

Le sergent Louis-Philippe Bibeau, porte-parole de la Sûreté du Québec explique.

« L'individu demeure détenu en attendant son enquête sous caution. Nous avons pu procéder à son arrestation à Châteauguay le 20 juin et analysons toujours le contenu du téléphone. Nous ne sommes pas à la recherche de victime comme tel mais ce n'est pas impossible puisque c'est toujours sous enquête. Par contre, toute information pouvant nous aider à faire cheminer l'enquête est acceptée et bienvenue, confidentiellement au 1-800-659-4264».

Louis-Philippe Bibeau, porte-parole de la Sûreté du Québec

   

 

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !