Une entreprise d'animation jeunesse de Beloeil craint le 2 poids 2 mesures

Club RécréAction: Une entreprise de Beloeil demande des précisions au gouvernement concernant la tenue d'activités jeunesse

Un propriétaire d'entreprise d'animation jeunesse de Beloeil, qui offre des activités en virtuel en zone rouge demande depuis plusieurs semaines des précisions à la Direction de la Santé publique de la Montérégie sur ce qui est permis ou ce qui ne l'est pas. Il a remarqué que certaines entreprises dans le même créneau que lui offre des activités en présentiel avec des groupes de jeunes et dénonce la situation.  

Le propriétaire du Club Récré-Action, Yannick Sénéchal, dit avoir tenté d'avoir des éclaircissements de la Santé publique de la Montérégie et de corps policiers comme celui de Longueuil, en raison de rassemblements mais en vain. 

L'entreprise offre ordinairement des activités aux villes et municipalités et des cours de toutes sortes.

Puisque 90% de son chiffres d'affaires découle de la clientèle scolaire, elle doit présenter des activités en virtuel, ce que prévoit le décret en zone rouge.

Pourtant, les règles imposées pour les entreprises privées du genre sont expliquées sur le site du gouvernement du Québec: toutes les activités organisées dans un endroit public de cette nature sont interdites à l'intérieur. Il est aussi mentionné que les activités sportives, cours guidés sont permis à l'extérieur des lieux publics mais pour un maximum de 8 personnes.

Yanick Sénéchal demande simplement des éclaircissements de la Santé publique et que les récalcitrants se conforment, si la loi l'interdit. 

«J'ai constaté qu'il y a d'autres entreprises sur le territoire de la Montérégie qui offrent des ateliers et cours en présentiel avec plusieurs familles.  J'ai deux cas en tête à Longueuil.  Je veux simplement avoir des éclaircissements de la Santé publique et que, si ces entreprises ne respectent pas les règles quant aux rassemblements, il y ait des sanctions comme cela est prévu. Moi, j'offre des cours de toutes sortes, de gardiens avertis notamment mais il faut que tous aient les mêmes règles et le même cadre pour opérer avec des règles claires»

Yannick Sénéchal, propriétaire de Club Récré-Action de Beloeil.

Par ailleurs, plus de 42 000 personnes âgées de la Montérégie de 80 ans ont déjà pris rendez-vous pour se faire vacciner en Montérégie

Et plus de 60 319 doses de vaccins ont été administrées jusqu'ici 

La Santé publique de la Montérégie indique que d'ici quelques semaines, si la situation le permet, il y aura des assouplissements pour les salles de spectacles, le sport et les lieux de culte.

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !