Une lutte à trois à la mairie de Beloeil en 2021

Ville de Beloeil-Trois candidats croiseront le fer à la mairie de Beloeil en 2021

Après la mairesse sortante Diane Lavoie et le conseiller indépendant Luc Cossette, le conseiller Réginald Gagnon se lance en campagne à la mairie de Beloeil en 2021 et chacun entend faire valoir vigoureusement ses valeurs dans les prochains mois.

Réginald Gagnon s’engage aussi à abolir le concept de rues blanches, qui consiste à ne pas épandre de sel de déglaçage sur les rues résidentielles locale. 

Celui qui est indépendant depuis novembre dernier confie à l'Oeil régional que la Ville doit augmenter le nombre de kilomètres de rues à déneiger pour le bénéfice et la sécurité des citoyens.

Il ne cache pas aussi être en désaccord avec la tournure du processus de consultations publiques sur l'avenir du Club de Golf de Beloeil, un dossier qui fait couler beaucoup d'encre depuis 1 an alors que le Club est déficitaire et que le développement du résidentiel et de la protection des espaces verts s'opposent.

Ce dossier risque d'ailleurs de revenir à quelques reprises en campagne: un avocat requérant, Maître Sébastien Dasylva estime que les procédures de consultations ont été «bâclées» puisque, selon ses prétentions, tous les scénarios n'auraient pas été mis clairement sur la table pour les citoyens.  Il réclame la suspension du processus.

De leur côté, les élus de la Ville maintiennent toutefois que le projet du promoteur sera présenté au comité consultatif d'urbanisme le 5 mars prochain.

Selon M. Gagnon, malgré le projet de construction d'unités de condos d'Habitations Mont-Royal, il ne devrait jamais y avoir aucune construction sur cet espace vert

Réginald Gagnon doit bientôt faire part de sa plateforme dans les prochains mois. 

La mairesse Diane Lavoie et Luc Cossette aussi sur les rangs

On sait déjà depuis novembre 2020 que Diane Lavoie déploiera toute l'énergie nécessaire pour aller chercher un quatrième mandat consécutif, elle qui est aussi préfète de la MRC Vallée-du-Richelieu depuis 2 mandats. 

Elle dispose d'une équipe de 6 conseillers sur 8 au conseil et entend déployer une plateforme complète en début d'année.

L'amélioration du transport collectif et le développement de Beloeil comme ville verte (planification stratégique 2018-2028) sont déjà des engagements qu'elle entend poursuivre.

Dans le cas de Luc Cossette, il est conseiller à la Ville de Beloeil au district 4 depuis juin 2018 et annoncait en janvier qu'il se porte candidat à la mairie en vue de novembre 2021.

Il es détenteur d’un baccalauréat en administration et d’un certificat en économie appliquée et veut amener une équipe complète cette année pour tous les districts

Pour l'instant, il n'a pas déposé de plateforme mais table sur plusieurs priorités en économie, sociale et environnement.  Sur nos ondes, il affirmait vouloir insuffler un leader rassembleur.

«Je base mes actions sur 4 piliers:  la qualité de vie des citoyens, la saine gestion de notre argent, notre environnement et la culture et le patrimoine. Je veux m'entourer de gens dynamiques, qui ont des idées et qui sont rassembleurs, une plateforme viendra plus tard cette année»

Luc Cossette, conseiller municipal indépendant et candidat à la mairie de Beloeil

 

 

La mairesse de Beloeil, Diane Lavoie, lors de la présentation du budget 2021.

Capture d'écran YouTube. La mairesse de Beloeil, Diane Lavoie, lors de la présentation du budget 2021.

 

 

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !