Une nouvelle évaluation à l'Institut Pinel pour Dégarie-Giroux

Justice

Christopher Dégarie-Giroux 22 ans, soupçonné avoir agressé une fillette de 9 ans dans un Mcdonald's de Granby, devra subir une évaluation pyschiatrique à l'Institut Philippe-Pinel. visant à déterminer sa «responsabilité criminelle» en lien avec les faits allégués.

Le jeune Granbyen fait face à des accusations d'agression sexuelle, de contacts sexuels et d'avoir omis de respecter une ordonnance lui interdisant de se trouver en présence d'une personne de moins de 16 ans.  

Les faits allégués se seraient déroulés à la mi-juillet, vers 22 heures alors que le suspect aurait suivi la fillette dans les toilettes.

Son père l'aurait surpris et une altercation s'en est suivie.

Selon La Voix de l'Est, l'avocate de Dégarie-Giroux, Maître Danielle Dontigny a demandé à ce qu'un expert se penche sur la responsabilité criminelle de l'individu, alors que ce dernier avait déjà été rencontré par des psychiatres quant à son «aptitude à comparaitre». 

La Couronne ne s'est donc pas opposée à cette demande.

L'accusé demeure  détenu jusqu'au 9 septembre, le tout étant sujet à un possible changement si le rapport de l'expert est déposé avant la date.

Il doit aussi s'astreindre à respecter des conditions strictes d'ici sa prochaine comparution.

S'il est trouvé coupable, Christopher Dégarie-Giroux s'expose à une peine maximale de 14 ans de prison.

 

 

 

 

Infolettre Boom

Abonnez-vous à nos infolettres