Une seconde personne arrêtée pour fraude pyramidale à St-Hyacinthe

Les policiers ont arrêté une dame qui était à la tête d'un cercle de dons frauduleux sur l'avenue Payan, à Saint-Hyacinthe.

Les policiers de la Sûreté du Québec viennent d'arrêter une seconde personne en lien avec une fraude pyramidale commise à Saint-Hyacinthe, le 28 février. Cette fois, on parle d'une femme de Carignan chez qui une importante perquisition a été menée dans les dernières heures.

 

Le 5 mars, les enquêteurs réalisaient une perquisition à la résidence de la dame de 42 ans. Une somme de 8000$ a été saisie de même que des items ou objets qui seraient possiblement liés à cette fraude.

 

Ele a interrogée puis libérée mais ferait face très bientôt à la justice pour fraude.

 

L'enquête se poursuit dans ce dossier et il n'est pas exclu que d'autres arrestations surviennent dans les prochaines heures.

 

Bref rappel des faits:  le 28 février dernier, des enquêteurs du Service d'enquête sur les crimes économiques débarquaient dans une résidence de l'Avenue Payan, du secteur Sacré-Coeur de Saint-Hyacinthe.

 

À ce moment, une dame de 55 ans s'attendait à recevoir un cadeau de 33 000$ des membres d'un cercle de dons mais la police avait procédé à son arrestation.

 

La dame a été libérée et doit comparaître à une date ultérieure. L'imposante somme a été saisie immédiatement. 

 

Ingrid Asselin explique que l'enquête se poursuit dans ce dossier.

 

«Une quarantaine de personnes avaient alors été interpellées sur place et nous avons pu enquêter, ca menait nos enquêteurs des crimes économiques sur une piste à Carignan. Une femme de 42 ans a été arrêtée pour fraude, certains items peut-être liées à la fraude ont été saisis. L'enquête se poursuit, c'est un système d'investissement illégal et nous n'excluons pas d'autres arrestations. Les gens peuvent communiquer avec notre Centrale de l'information criminelle s'ils ont de l'information confidentielle au 1-800-659-4264.» 

-Ingrid Asselin, porte-parole Sûreté du Québec

 

Si vous avez des craintes par rapport à ce stratagème de fraude ou pour savoir comment les fraudeurs s'y prennent, consulter le site de l'Office de la protection du consommateur ou celui de l'Autorité des marchés financiers.

 

Infolettre Boom

Abonnez-vous à nos infolettres

Pour ne rien manquer de nos concours et promotions !