Urgent besoin de travailleurs en enquête santé en Montérégie

Labo médical

Vous êtes sans emploi ou cherchez un boulot en santé? Avec le variant et la quatrième vague de COVID-19 en Montérégie,  la Direction de la santé publique de la Montérégie cherche des dizaines de personnes pour aider à faire les enquêtes sur les différents cas et sur le suivi sur les éclosions.  

En ce moment, il y a 40 éclosions actives en Montérégie, dont 22 en milieu de travail, 3 en milieu scolaire et 8 en milieu de garde et au moins 100 cas par jour.   

Le nombre de cas actifs est particulièrement remarqué dans l'agglomération de Longueuil avec 301, 134 dans le Roussillon, 70 dans le Haut-Richelieu, 30 dans les Maskoutains: la Santé publique doit donc «grossir» ses rangs et rapidement. 

Dans une vidéo lancée cet après-midi, la directrice, Docteure Julie Loslier, lance un appel aux étudiants du milieu de la santé, en techniques collégiales ou à l'université. Un appel est aussi lancé aux retraités de la santé et aux gens qui ont des aptitudes et qualifications en «gestion».  

Le travail se fait entièrement en télétravail, mais il faut un accès rapide à Teams et avoir accès à un téléphone cellulaire et ordinateur.   Il faut minimalement s'engager pour trois mois auprès de la santé publique. 

Les horaires sont de 9 h à 17h en semaine et il faut de la disponibilité pour les fins de semaine

Des adjoints et adjointes administratives sont aussi recherchés rapidement pour soutenir les professionnels dans la détection des cas.   Vous pouvez envoyer votre curriculum vitae au rh.covid.cisssmc16@ssss.gouv.qc.ca.

On fait le point avec Docteure Julie Loslier sur la situation en Montérégie et les besoins.  

 

 

 

 

  

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !