Vague de chaleur dans le sud du Québec, vous êtes mieux d'installer vos moustiquaires

boris-smokrovic-gr7ZkoZnHXU-unsplash

Si vous n'êtes pas encore équipés de climatiseurs et de moustiquaires, c'est le temps de le faire ! La vague de chaleur des prochains jours dans le sud-ouest du Québec, combinée à des précipitations attendues en début de semaine prochaine pourrait faire en sorte que les moustiques prolifèrent à grande échelle. 

Actuellement, différentes espèces de guêpes et d'abeilles cherchent un endroit pour s'établir et pondre leurs oeufs. «C'est mieux d'installer nos moustiquaires pour éviter de les avoir dans nos logements et nos maisons» affirme le biologiste de l'Insectarium, André-Philippe Drapeau-Picard.  Bzzz, bzzz, bzzz. P'tite abeille a' travaille fort, comme le chantait Daniel Boucher. 

Si vous voulez aider aux insectes pollinisateurs, il est conseillé d'attendre pour la première tonte de la saison. Les pissenlits et autres fleurs leur donneront le nectar nécessaire à la poursuite de leur besogne essentielle au développement de la végétation. Si la multiplication des pissenlits sur votre terrain vous horripile, vous pouvez simplement réserver un coin de votre terrain où le gazon poussera librement, ce qui en fera une oasis pour les insectes.

Unsplash.com/Karim MANJRA

Toutefois, il est conseillé d'éviter l'accumulation d'herbes longues qui deviendra un lieu propice à la prolifération des tiques qui transmettent la maladie de Lyme. Au cours des dernières années, les tiques se sont multipliées en Estrie et en Montérégie. Le réchauffement climatique fait en sorte qu'elle progressent vers les régions situées au nord du fleuve Saint-Laurent.

Il est encore trop tôt pour prédire à quoi ressemblera la prochaine saison de camping. Si les précipitations sont combinées à une hausse continue du mercure, vous êtes mieux de faire des provisions de chasse-moustique et de chandelles à la citronnelle ! 

Unsplash.com/Kaizen Nguyễn

Vague de chaleur dans les prochains jours 

Le sud-ouest du Québec pourrait vivre sa première canicule de l'année avec un mercure frôlant ou atteignant les 30 degrés pour les trois prochains jours. Si tel est le cas, on pourrait battre un record vieux de 30 ans. Ce temps chaud et sec - Fiouuuu, pas de facteur humidex tout de suite ! est le résultat d'un blocage atmosphérique.

 «On est à la bonne place au bon moment, car on a une succession de dépressions, ce qui nous amène une crête de haute pression stable sur le Québec, ce qui nous donne ce temps doux» explique André Cantin, météorologue à Environnement Canada. La montée soudaine du mercure se fera sentir à Montréal, mais aussi en Estrie, en Outaouais et jusqu'en Abitibi-Témiscamingue. 

Pour consulter les prévisions d'Environnement Canada pour votre région suivez ce lien 

Que les agriculteurs se rassurent ce blocage se défera lentement dès dimanche ce qui nous amènera des précipitations en début de semaine prochaine. 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !