Vers une partie de la rue Richelieu piétonnière cet été?

Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu-La Ville souhaite favoriser un meilleur accès au centre-ville aux cyclistes et piétons notamment par la rue Richelieu

À Saint-Jean-sur-Richelieu, le conseil municipal projette rendre une partie de la rue Richelieu du Vieux-Saint-Jean piétonnère pour l'été 2020.  Un comité d'urgence COVID-19 composé d'élus municipaux se penche sur cette option pour donner un meilleur accès au Vieux-Saint-Jean aux piétons, donner de l'espace urbain et stimuler le commerce local.

On parle ici d'un projet-pilote qui pourrait être adopté dès la prochaine séance du conseil municipal qui s'étendrait de la fin juin au début de septembre.

Sur la rue Champlain,  de la rue Loyola jusqu'au Parc des Éclusiers, il y aurait une voie pour les piétons cyclistes et une autre voie qui serait dédié exclusivement aux automobilistes.

Le maire suppléant de Saint-Jean Yvan Berthelot explique que le conseil municipal se penche sur cette possibilité depuis un certain temps et aurait l'appui de commercants du secteur.

Ca s'inscrit aussi dans l'esprit du déconfinement et de donner un meilleur accès au centre-ville aux piétons et cyclistes. 

«La semaine dernière, nous avons formé un comité COVID-19 pour plusieurs projets. C'est un projet sur lequel l'administration se penche depuis un bon moment et c'est dans l'esprit du déconfinement, c'est un projet majeur.  Nous voulons susciter du bonheur et aider nos commercants. En direction sud, il y aurait une partie pour les voitures et l'autre partie serait piétonne. Il y a un degré de dangerosité pour le piéton, nous aménagerions le Parc des Éclusiers avec du mobilier urbain. Le gens ont été patients et nous voulons leur offrir un espace urbain, toujours en respectant la distanciation sociale»

Yvan Berthelot,  maire suppléant de Saint-Jean-sur-Richelieu

Pour la portion de la rue Richelieu, entre la rue Foch et Saint-Georges, on envisage aussi la possibilité de fermer à la circulation automobile de midi à 23h et de ne permettre que les piétons et cyclistes.

Le projet sur la table à dessin serait du 24 juin à la fin septembre, il y aurait des kiosques qui seraient aménagés et les restaurateurs pourraient faire des aménagements ou agrandissements de leurs terrasses.

Le tout se ferait progressivement et devrait se préciser lors de la prochaine assemblée publique du conseil, le 16 juin.

Yvan Berthelot explique que c'est une démarche qui se fait en partenariat avec la Société de développement du Vieux-Saint-Jean et l'organisation de l'International de montgolfières pour redynamiser le secteur après un long confinement. 

Évidemment, il y a plusieurs enjeux en terme de circulation, qui sont actuellement en discussion. 

Il semble y avoir aussi des préoccupations des commercants quant à l'accès aux stationnements.

À nouveau le maire suppléant de Saint-Jean-sur-Richelieu Yvan Berthelot.  

«Nous voulons y aller progressivement et devons adopter diverses résolutions pour mettre cela en action. L'International pourra nous aider avec le mobilier urbain. Ca permettra aux restaurateurs de se déployer.  Nous voulons que les gens s'approprient leur centre-ville. Pour la circulation, nous envisageons que sur la rue Saint-Jacques, par exemple, le feu soit toujours au vert.  Il faudra se pencher sur l'aspect circulation. Mais c'est une opportunité de permettre à plus de gens de se rendre au centre-ville en vélo et à pied»

Yvan Berthelot, maire Saint-Jean-sur-Richelieu

 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !