Violence conjugale: CETAM s’implique auprès des maisons d’hébergement

CETAM - épaulette d'un paramédic

La compagnie d'ambulance CETAM reconduit son projet Dans la rue qui vient en aide aux plus démunies. Avec les nombreux féminicides, la coopérative de paramédics basée à Saint-Bruno va concentrer ses efforts cette année auprès des maisons d'hébergement pour femmes victimes de violence conjugale. 

«Les paramédics ont le privilège d'entrer chez les gens, de voir leur environnement de vie. Parfois, on est témoin d'une situation anormale et d'autre fois on est carrément appelé sur les lieux d'une agression dans le cadre de violence conjugale. Ça nous touche beaucoup, l'humain derrière l'uniforme ne peut rester froid face à cette détresse-là. On veut aider, c'est essentiellement ce qui nous a amenés à faire ce métier.» 

Alexandre Vincent, paramédic et co-organisateur du projet CETAM dans la rue

Dans les prochaines semaines, des dons en argent et en matériel seront offerts aux organismes Carrefour pour elle à Longueuil, La Re-source de Châteauguay et L'accueil pour elle de Valleyfield.

La CETAM est le plus important employeur de la Montérégie en soins préhospitaliers d'urgence avec six casernes dans la région et quelque 400 membres. 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !