Un bac brun pour tous les ménages québécois d'ici 5 ans

Bac brun

Tous les ménages québécois auront leur bac brun pour le compostage, d'ici 2025.

Le ministre de l'Environnement, Benoit Charette, a dévoilé aujourd'hui sa nouvelle stratégie de valorisation de la matière organique.

Elle comprend un investissement de 1,2 milliard de dollars sur 10 ans pour que la collecte des matières organiques soit instaurée dans toutes les villes de la province. Actuellement, la collecte est offerte dans seulement près de la moitié des municipalités.

Québec veut aussi que la totalité des industries, commerces et institutions fassent le virage d'ici 5 ans.

À l'heure actuelle, les restes de table et autres résidus verts constituent environ 60 % des matières résiduelles éliminées dans les sites d’enfouissement chaque année au Québec.

Le gouvernement fera passer le montant des redevances qui doivent être versées pour enfouir des matières résiduelles de 23,51 $ à 30 $ la tonne.