Un piano public vandalisé au parc Honoré-Mercier de Saint-Jean-sur-Richelieu

Mélanie Dufresne-Un piano offert par la communauté a été vandalisé au Parc Honoré-Mercier de Saint-Jean-sur-Richelieu

Un geste gratuit a été commis au parc Honoré-Mercier du secteur Iberville à Saint-Jean-sur-Richelieu: le piano public qui s'y trouvait a été vandalisé, des notes ont été détruites tout comme le mécanisme intérieur. 

La conseillère du district 1 Mélanie Dufresne déplore le manque de civisme de certains individus quant à ce bien offert par la communauté. 

Sur les réseaux sociaux, plusieurs Johannais ont aussi fait part de leur indignation face à ce geste. 

Même si la Ville dispose de pianos publics dont le Service des loisirs s'occupe depuis 2017, dans ce cas, c''était une initiative citoyenne depuis mai dernier. 

Conséquence: la conseillère municipale ignore si on le remplacera par un nouvel instrument. Le comité envisage installer des caméras à proximité. 

Ce n'est pas la première fois que ce genre d''événement survient: par le passé, c'était des boites croques-livres et parfois, aux kiosques à musique de la ville. 

Mélanie Dufresne n'envisage pas porter plainte pour l'instant: par contre, bien des yeux sont grands ouverts pour trouver le ou les auteurs de ces méfaits. 

«Nous avons deux initiatives citoyennes avec ces pianos cette année: un regroupement de bénévoles s'occupe d'un piano au Parc Félix-Gabriel-Marchand et l'autre, au Parc Honoré-Mercier d'Iberville. C'est déplorable! La Ville ne peut pas payer des pianos publics à tous.  C'est plus un coût moral qu'un coût monétaire: nous avons un travail de société à faire face aux choses payées par la communauté. De façon naturelle, j'ai confiance que nous allons trouver les coupables, parce que les gens ont des yeux et sont responsables»

Mélanie Dufresne, conseillère municipale district 1 Saint-Jean-sur-Richelieu