Un pirate informatique s'empare des données de la liste d'attente en garderie

Le ministre de la Famille, Mathieu Lacombe et des enfants du CPE Les petits soleils magiques.

Un pirate informatique s'est emparé des données personnelles de 5 000 parents inscrits en ligne à la Place 0-5 ans pour une place en garderie. Parmi les dossiers volés, il y a celui du ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, selon LaPresse

Le voleur a les noms, adresse, courriel et aussi le numéro d'inscription au registre de l'état civil de l'enfant qui figure sur son certificat de naissance. C'est une donnée hautement confidentielle. Toutes les personnes touchées par le vol seront averties par écrit ces prochaines heures.

La Sûreté du Québec et la GRC enquêtent pour retrouver l'auteur du méfait. Le ministre Mathieu Lacombe pense qu'il s'agirait d'un geste politique puisque seuls son dossier et celui d'un autre « Mathieu Lacombe » auraient été consultés par le suspect. 

Le pirate informatique serait parvenu à créer un compte administrateur pour ensuite naviguer environ 3 heures sur le site sur lequel on trouve les noms de près de 87 000 enfants et parents. Le ministre Lacombe affirme pourtant que 51 000 bambins attendent une place en garderie. 

L'écart s'explique selon lui par un important nombre d'enfants qui cherchent un nouveau service même s'ils ont déjà leur place.

Le portail Place 0-5 est en arrêt de service, ce matin, pour effectuer des travaux de maintenance. 

 

Capture écran

 

LE GESTIONNAIRE DU SITE RÉAGIT

La Coopérative Enfance Famille qui gère La Place 0-5 assure avoir colmaté la brèche informatique dans un communiqué publié ce matin. Un mécanisme de protection s'est activé après le téléchargement des 5 000 dossiers ce qui a permis de limiter les dégâts.

« Nous voulons rassurer les parents et les informer que nous collaborons étroitement avec la Sûreté du Québec et le ministère de la Famille. L'investigation se poursuit afin de mieux comprendre l'incident et de s'assurer que la situation ne se reproduise pas. » - Marie-Claude Sévigny, directrice générale de la Coopérative Enfance Famille

Un audit complet du site sera effectué avant de le remettre en service.