D'autres présumées victimes du comédien Goûchy Boy se manifestent

accusé

Quatre nouvelles potentielles victimes du comédien québécois Goûchy Boy se sont manifestées à la police de Longueuil ces dernières heures. 

Elles seront rencontrées sous peu par les enquêteurs du Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL). 

Le dossier criminel de l'homme de 48 ans de Saint-Hubert, pourrait donc s'alourdir. Pour l'instant, le comédien connu pour ses rôles notamment dans la série télévisée Unité 9 et le film Mafia Inc., fait face à quatre chefs d'accusation. Il est accusé d'agressé sexuellement, harcelé et séquestré au moins deux femmes dans la trentaine de Brossard, entre 2016 et 2018.

Les enquêteurs demandent encore l'aide du public pour identifier d'autres potentielles victimes.

« Suite à la parution médiatique hier, quatre potentielles victimes se sont manifestées. On a toujours des raisons de croire que le suspect aurait pu faire d'autres victimes. Les enquêteurs demandent à toute personnes détenant de l'information sur cet individu ou qui ont été victimes de composer le 450 463-7211. L'appel sera traité de façon confidentielle. »

- Mélanie Mercielle, agente porte-parole du SPAL

Goûchy Boy, de son vrai nom Ugochukwu Chijoke Onyechekwa, reviendra en Cour le 20 novembre prochain au palais de justice de Longueuil. Il est actuellement en liberté sous conditions

 

- Avec la collaboration d'Étienne Phénix, journaliste Bell Média Montréal

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !