De plus en plus de Québécois sont prêts à se faire vacciner

Vaccination

Le nombre de Québécois prêt à se faire vacciner contre la COVID-19 a bondi de 12% depuis l'automne dernier selon un sondage de l'Université Sherbrooke auprès de plus de 10 000 répondants. 74% des participants sont d'accord pour recevoir leur dose alors que la campagne de vaccination massive débute la semaine prochaine. 

C'est un chiffre important puisque 70% de la population doit généralement être vaccinée pour atteindre l'immunité collective. Cette hausse s'explique entre autres par un regain de confiance des travailleurs de la santé envers les différents vaccins. À preuve, leur taux d'adhésion est passé de 57% en novembre 2020 à 76% dans le récent coup de sonde du 5 au 16 février dont nous avons obtenu copie. La crainte d'importants effets secondaires semble s'éroder peu à peu au fur et à mesure que la campagne de vaccination progresse. 

Les 65 ans et plus sont la tranche d'âge la plus favorable au vaccin avec 88% d'appuis. À l'inverse, seulement 63% des 18-34 sont prêts à recevoir leur dose. Les femmes sont plus réticentes que les hommes à se faire vacciner.

La Capitale-Nationale et le Saguenay-Lac-Saint-Jean sont les régions où on est le plus favorable au vaccin avec plus de 77% d'appuis. Au contraire, seulement 70% des résidents des Laurentides et de la Mauricie-Centre-du-Québec sont d'accord pour se faire vacciner. 

Dès jeudi matin, les 85 ans et plus pourront s'inscrire au téléphone et en ligne pour se faire vacciner.  Près de 400 000 Québécois ont déjà reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19. 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !