Les Rolling Stones menacent de poursuivre Donald Trump

stones

Les Rolling Stones menacent de poursuivre nul autre que Donald Trump! La raison de leur colère? L’actuel président des États-Unis continue d’utiliser une des chansons du mythique groupe britannique lors de ses rassemblements politiques, et ce, malgré une ordonnance judiciaire.

L’équipe de Donald Trump a récemment diffusé la chanson You Can’t Always Get What You Want, un succès paru en 1969 sur l’album Let It Bleed, dans le cadre de sa campagne électorale. Cette chanson a notamment été utilisée à Tulsa, en Oklahoma, lors d’un rassemblement partisan qui avait défrayé les manchettes pour avoir eu lieu malgré la menace de la COVID-19.

Cette situation n’est pas nouvelle puisque Donald Trump avait aussi été critiqué pour l’utilisation non autorisée de la musique des Rolling Stones lors de l’élection présidentielle de 2016.

La famille du chanteur Tom Petty, décédé en 2017, a également exigé que le président américain cesse d’utiliser sa chanson I Won’t Back Down à des fins électorales. En 2018, le musicien canadien Neil Young avait lui aussi accusé Donald Trump de diffuser sa chanson Rockin’ in the Free World, sans son consentement.

Rappelons que les Rolling Stones ont lancé Living in a Ghost Town, leur première nouvelle chanson en 8 ans, en avril dernier.

Radio Artiste

Écoutez la musique des Rolling Stones

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !