Saint-Hyacinthe s'attaque aux voitures modifiées bruyantes

speed

La Ville de Saint-Hyacinthe s'attaque au bruit des véhicules modifiés qui dérangent les résidents des quartiers résidentiels, particulièrement lors de rassemblements le soir, sur le terrain de l'Expo agricole.

Les plaintes se multiplient confirmait le conseiller David Bousquet, lors de la séance de lundi. 

Les policiers vont donc intervenir et même donner des contraventions conformément au règlement municipal sur le flânage, les nuisances, la paix et l'ordre (règlement G-200).   

Les délinquants s'exposent à une amende de 100$ à 1000$. 

La Sûreté du Québec pourra agir lorsqu'il y aura des rassemblements bruyants de véhicules et des attroupements.  Une signalisation appropriée sera aussi installée dans le stationnement de l'Expo, sous peu. 

«À la base, les citoyens devraient se responsabiliser. Je comprends que ce sont des jeunes qui modifient leurs véhicules et qui sont fiers. Ce que je leur dis, c'est qu'il y a un endroit approprié pour 'rincer' son moteur et faire des courses. C'est à Sanair qu'ils doivent se rendre plutôt que d'utiliser les voies publiques.»

David Bousquet, conseiller du district Sacré-Coeur 

Au conseil, il a aussi abordé le sujet des embarcations bruyantes et qui font des vagues sur la rivière Yamaska. 

Selon lui, le wakeboard est une activité à proscrire, à cause de l'étroitesse du cours d'eau. De meilleurs endroits existent pour s'adonner à ce genre de sport. 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !