Travaux d'agrandissement de Sanimax: pas d'odeurs à prévoir, selon le maire

Sanimax: L'entreprise Sanimax opère une usine dans le secteur Sainte-Rosalie de Saint-Hyacinthe

À Saint-Hyacinthe, le maire Claude Corbeil assure que les travaux d'agrandissement de l'entreprise Sanimax dans le secteur Sainte-Rosalie ne provoqueront pas d'odeurs supplémentaires et de bruit. Depuis 1987 que les citoyens du secteur s'en plaignent, certains ont carrément quitté le secteur. 

L'entreprise se spécialise dans la récupération d'animaux morts et de sous-produits d'animaux et planifie une augmentation de sa superficie et de ses activités de transbordement, en 2022. 

Chaque année, dans ses usines,  Sanimax récupère et achemine tout près de 2 milliards de kilogrammes de sous-produits alimentaires. 

Elle récupère d'abord les sous-produits organiques pour les convertir en marchandises utiles (suif, protéines, cuir). 

En 2020, la Ville avait envoyé 2 constats à l'entreprise et avait dû serrer la vis en raison de plaintes récurrentes de citoyens. 

Le maire de Saint-Hyacinthe Claude Corbeil garde toutefois un oeil sur les travaux d'agrandissement de l'usine en 2022. 

«Je comprends bien l'impatience des gens face à la situation. Depuis quelques mois, je constate que la situation évolue favorablement. Nous avons exigé un plan de redressement de l'entreprise.  Je tiens à rassurer les citoyens: l'agrandissement fera en sorte que les activités de transbordement auront lieu entièrement à l'intérieur de l'usine, les portes seront fermées, ça limitera de façon importante les odeurs. Nous sommes favorables à cet agrandissement qui, en aucun temps,  ne vise à accroitre le volume d'activités de l'entreprise.»

Le maire de Saint-Hyacinthe Claude Corbeil

Pour une première fois, le maire et le conseil ont aussi profité du conseil pour saluer les performances des haltérophiles maskoutaines Rachel Leblanc-Bazinet et Tali Darsigny aux Jeux de Tokyo.  Tali Darsigny a obtenu la neuvième place au total dans la catégorie des moins de 59 kg tandis que Rachel Bazinet-Leblanc s'est classée 12e chez les 55 kilos.  

Saint-Hyacinthe a de la compétition pour obtenir une zone d'innovation en agriculture

Et dans sa démarche pour obtenir une zone d'innovation en agroalimentaire et vétérinaire, qui amènerait beaucoup de recherche et plusieurs entreprises à Saint-Hyacinthe, il semble que la Ville a de la compétition de la MRC de L'Assomption et de Victoriaville, qui souhaite aussi obtenir cette désignation du ministère de l'Économie.  

La MRC de l'Assomption a déjà un site Internet expliquant en long et en large ses démarches pour sa Zone Agtech, sur le site de l'ancienne usine d'Électrolux.

Même chose pour Victoriaville, qui est à mobiliser des entreprises autour de ce projet an agriculture et économie circulaire.  

La candidate à la mairie de Saint-Hyacinthe unie Marijo Demers, qui en fait une priorité dans sa campagne, a interpelé le maire sur les démarches en cours. 

«C'est piloté essentiellement par Saint-Hyacinthe Technopole. Le rapport vient d'être déposé, ça fait quelques semaines. Il n'y aura pas de cachette aux citoyens, mais il y a une compétition entre les villes concernées. Nous allons donner l'information à qui de droit en temps opportun.»

Le maire de Saint-Hyacinthe Claude Corbeil

 

Facebook-Le maire Claude Corbeil présentait les états financiers 2020 de Saint-Hyacinthe, au conseil du 7 juin.

Facebook-Le maire Claude Corbeil présentait les états financiers 2020 de Saint-Hyacinthe, au conseil du 7 juin.

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !