Une piste cyclable Saint-Hyacinthe-Farnham sur l'actuel chemin de fer du CP?

chemin de fer Makedonskii_opt

Le Canadien Pacifique, propriétaire de l'ancienne voie ferrée entre Farnham et Saint-Hyacinthe doit bientôt faire part de ses intentions quant à son avenir, selon La Voix de l'Est. Des élus de Saint-Hyacinthe, Saint-Paul-d'Abbotsford, Ange-Gardien et des MRC de Rouville et des Maskoutains aimeraient bien qu'elle soit transformée en piste cyclable. 

Ce serait une question de semaines avant que la réponse de la compagnie ne vienne. 

Le corridor ferroviaire est inexploité depuis 10 ans: les hautes herbes y poussent et les gens l’utilisent en VTT ou en motocross, sans que cela ne représente un potentiel récréotouristique et de retombées économiques tangibles.

Des enjeux de sécurité ont d'ailleurs été soulevés à plusieurs reprises ces dernières années par différentes municipalités, au fil des années. 

Un dossier qui traîne depuis longtemps 

1 an après la tragédie de Lac-Mégantic, le propriétaire de l'époque Montreal Maine and Atlantic Railway avait fait faillite. 

En mars 2012, la compagnie de chemin de fer avait signifié au fédéral qu'elle ne veut plus exploiter ce tronçon, ce qui ravivait l'espoir pour un lien avec les pistes cyclables de la Montérégiade et de l'Estriade.    

En novembre 2019, c'était le CP qui faisait l'acquisition des actifs des Chemins de fer du Centre du Maine et du Québec mais depuis, c'est le silence radio quant à l'avenir du tronçon. 

Entre temps, pour les amateurs de vélo, la Montérégiade est ouverte depuis mai 2021 et fonctionne à plein,  après l'asphaltage d'un tronçon de 4 kilomètres à Mont-Saint-Grégoire 

Infolettres Boom 104.1 - 106.5

Contenu en rafale, promotions exclusives, concours et bien plus encore !