11 cas d'intoxication au monoxyde de carbone

Monoxyde de carbone

Le CIUSSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec rapporte 11 cas d'intoxication au monoxyde de carbone dans les 3 derniers jours.

10 cas sont en lien avec l'utilisation de génératrices alors qu'un cas est en lien avec un système de chauffage d'appoint (poêle).

Il est important de rappeler que l'installation d'une génératrice doit se faire à l'extérieur de la maison ou du garage et le plus loin possible des portes et fenêtres.

Au Québec, la direction de la Santé publique rapporte plus d'une cinquantaine de cas d'intoxication au monoxyde de carbone depuis vendredi.

Avec les pannes qui perdurent, le CIUSSS MCQ lance un appel à la vigilance.

Le monoxyde de carbone, aussi appelé CO, est un gaz toxique qui ne se voit pas et ne sent pas.

Il n'irrite pas les yeux ni les voies respiratoires. Seul un avertisseur de monoxyde de carbone peut détecter la présence de ce gaz et le signaler.

Les symptômes d'une intoxication légère peuvent être confondus à ceux d'une grippe : fatigue, maux de tête et nausées. Une exposition à des niveaux élevés de CO peut conduire rapidement à la perte de conscience et même entraîner la mort en quelques minutes.

 

 

En présence de symptômes ou si votre avertisseur de CO émet un signal :

- Évacuez le lieu possiblement contaminé;

- Communiquez avec le 911;

- Ne réintégrez pas les lieux avant d'avoir reçu l'avis d'un expert (ex. : pompiers)