17 ménages sans logement à Drummondville au lendemain du 1er juillet

Appartement à louer - Istock AntonioGuillem

17 ménages sont toujours sans logement au lendemain du 1er juillet à Drummondville.

C'est ce qui ressort du bilan du Service d'aide à la recherche de logement de l'Office d'habitation Drummond.

Du lot, on retrouve une famille (6 personnes), 3 couples et 13 personnes seules.

Actuellement, 15 de ses ménages sont hébergés par de la famille ou des amis alors que 2 ménages habitent à l'hôtel.

En 2019, 4 ménages étaient sans logement à Drummondville au lendemain du 1er juillet.

David Bélanger, directeur général de l'OHD, précise que plusieurs facteurs peuvent expliquer cette hausse en 2020.

 

Courtoisie

" C'est année, la COVID-19 a certainement retardé des démarches de recherche pour certaines personnes, mais COVID ou pas, la crise du logement allait nous frapper, c'est ce qu'on craignait et c'est ce qui s'est malheureusement concrétisé. Ce qu'on voit à Drummondville, c'est une rareté des logements et une rareté encore plus importante pour les logements plus abordables. Aussi, un autre facteur important, c'est l'augmentation importante des coûts de loyer."

 

Le Service d'aide à la recherche de logement de l'Office d'habitation Drummond a reçu près de 200 demandes d'aide depuis le début du mois de février dernier. Les dates reliées au besoin de logement varient tout au long de l'année selon le bail de chacun.