3 jours de grève pour deux CPE de Drummond

CPE

La vague des grèves dans les CPE atteint le Centre-du-Québec, dont le grand Drummond. Les travailleuses syndiquées avec la CSN, environ 11 000 personnes, sont en grève aujourd'hui (mardi) ainsi que demain (mercredi) et jeudi.

À Drummondville, la grève touche 2 CPE soit Mini Campus (boulevard Mercure) et P'tites Abeilles (rue Lindsay).

Les éducatrices manifesteront aujourd'hui (mardi) et demain (mercredi) devant leurs bureaux respectifs.

Jeudi, les travailleuses se rassembleront de 11h à 13h devant le bureau du député de Drummond/Bois-Francs, Sébastien Schneeberger, rue Heriot à Drummondville.

Par ailleurs, les employées des CPE affiliés à la CSQ, environ 3 200 travailleuses, étaient en grève hier (lundi) et le seront à nouveau ce vendredi.

Cette grève ne touche pas de CPE dans le grand Drummond.

Dans les deux cas, le salaire des éducatrices et du personnel de soutien est au coeur du litige. 

NÉGOCIATIONS AU RALENTI

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (CSQ) affirme que les négociations avec Québec piétinent. Les éducatrices estiment que si Québec veut réellement livrer les 37 000 nouvelles places en garderies promises aux parents, il doit bonifier les conditions de travail des éducatrices et des intervenantes. Les offres actuelles du gouvernement Legault sont jugées insuffisantes.

La semaine dernière, Québec a annoncé qu'il entendait hausser la rémunération des éducatrices jusqu'à 20,22 % pour celles qui acceptent de travailler jusqu'à 40 heures par semaine.  

Les travailleuses en CPE ont un mandat de grève pouvant aller jusqu'à 10 jours. D'autres journées de grève pourraient être déclenchées ultérieurement.