Aéroport : la Ville mandate une firme d'avocats

Aéroport de Drummondville - vue aérienne

Drummondville mandate la firme d'avocats Clair & Gagnon afin de représenter ses intérêts dans le dossier judiciaire relatif à l'aéroport.

Des propriétaires de résidences, situées près de l'aéroport de Drummondville, ont déposé une poursuite de 11 millions $ devant la Cour supérieure du Québec.

Elle vise la Ville de Drummondville, la Société de développement économique de Drummondville (SDED), Sélection Aviation et Richopter.

Les résidents exigent des dommages et intérêts en raison des activités croissantes de l'aéroport qui auraient des impacts négatifs sur le quotidien. Ils évoquent notamment le bruit causé par les écoles de pilotages et la perte de valeur de leurs maisons.