Agrandissement du site d'enfouissement : Drummondville dit non !

WM - Site d'enfouissement - vue aérien - Comité vigilance

Drummondville s'insurge devant une décision de Québec concernant le site d'enfouissement de Waste Management.

Le ministère de l'Environnement recommandera au conseil des ministres du gouvernement Legault de donner son aval à l'agrandissement du site d'enfouissement situé dans le secteur St-Nicéphore à Drummondville.

« Drummondville est la capitale du développement,  pas de l’enfouissement des ordures ! » - Yves Grondin, maire

Waste Management a fait une demande afin d'amorcer l'exploitation de la phase 3B du site d'enfouissement. La phase 3A, actuellement en exploitation, prendra fin en 2021. Pour la phase 3B, WM veut pouvoir accueillir un maximum de 430 000 tonnes de matières résiduelles par année pour 20 ans.

Québec donnerait son aval pour 10 ans. La Ville de Drummondville et ses élus(es) sont totalement contre ce projet.

Le maire de Drummondville, Yves Grondin

Éric Beaupré - Vingt 55

" Nous ne pouvons pas accueillir cette décision sans broncher. Nous continuerons à nous battre contre ce projet d'une autre époque, un projet qui ne fait preuve d'aucune innovation dans le traitement des matières organiques et qui n'apporte aucun bénéfice à l'environnement."

DEMANDE D'APPUI DES DÉPUTÉS

Drummondville demande aux députés caquistes André Lamontagne (Johnson) et Sébastien Schneeberger (Drummond/Bois-Francs) d'être solidaire à la population drummondvilloise et de s'opposer au projet. La même demande est faite à la ministre des Affaires municipales, Andrée Laforêt, et au ministre de la Santé, Christian Dubé.

Éric Beaupré - Vingt 55

Le dossier du site d'enfouissement est actuellement devant le Tribunal alors que Waste Management a intenté une poursuite contre la Ville de Drummondville. WM veut forcer Drummondville à modifier son règlement de zonage pour poursuivre l’exploitation du site d’enfouissement du secteur Saint-Nicéphore, dont la phase 3B.