Baisse drastique des fugues au pavillon Laforest

Pavillon Laforest - Street View

Le nombre de fugues du centre jeunesse de Drummondville a baissé drastiquement durant la pandémie de COVID-19.

Le CIUSSS Mauricie/Centre-du-Québec rapporte que le nombre de fugues est passé de 12 entre le 1er avril et le 30 juin 2019 à aucune entre le 1er avril et vendredi dernier (12 juin) au pavillon Laforest. Il y a présentement 34 jeunes qui fréquentent l'établissement sur une capacité de maximale de 54.

Le taux de fugues a aussi diminué de près de 20 % à travers toute la province.

DES INITIATIVES POUR DIMINUER LE STRESS DES JEUNES

Plusieurs initiatives ont permis de mieux gérer le stress chez les jeunes, notamment le prêt de tablettes numériques afin de garder le contact avec les proches ainsi que des activités de relaxation.

Le nombre de jeunes par activités de sous-groupes a aussi été restreint à 6 au lieu de 12, ce qui a permis d'assurer un suivi plus personnalisé.

Cette méthode sera fort possiblement maintenue à long terme en raison de ses effets bénéfiques.