BAPE réclamé pour le site d'enfouissement à St-Nicéphore

WM - Site d'enfouissement - vue aérien - Comité vigilance

Mécontent de l'avenir du site d'enfouissement, le Groupe d'opposants au dépotoir de Drummondville (GODD) lancera une pétition.

De pair avec La Coalition Alerte à l'Enfouissement Rivière-du-Nord, le groupe réclame un BAPE générique (Bureau d'audiences publiques sur l'environnement). Une telle audience publique permettrait de débattre sur l'avenir de l'enfouissement au Québec plutôt que de le faire sur un projet localisé.

Une pétition sera bientôt lancée sur le site Web de l'Assemblée nationale.

Récemment, le ministre de l'Environnement a déposé un décret en faveur de l'agrandissement du site d'enfouissement de Waste Management.

Cette décision a été très mal reçue dans la communauté drummondvilloise alors qu'il existe un fort consensus contre ce projet. L'opposition vient autant de la population que de plusieurs élus locaux.

Jean-Guy Forcier, du Groupe d'opposants au dépotoir de Drummondville (GODD). :

" Les incohérences du ministre de l'Environnement doivent cesser, c'est inadmissible ! "

BATAILLE JUDICIAIRE EN COURS

Drummondville et Waste Management se font face d'ailleurs devant la justice. Waste Management conteste la validité du zonage municipal pour le site d'enfouissement du secteur St-Nicéphore. La multinationale exige que Drummondville modifie son règlement de zonage afin d'agrandir son site d'enfouissement et ainsi pouvoir poursuivre son exploitation.

Deux autres dépotoirs du Québec, à Sainte-Sophie (MRC de La Rivière-du-Nord) et Lachenaie (Terrebonne - MRC des Moulins), sont actuellement en demande d'agrandissement. Les municipalités craignent que Québec donne son appui à ses deux projets.