Changement de ton pour le premier conseil d'Alain Carrier

Maire de Drummondville - Alain Carrier au conseil

Un changement de ton a pu être noté durant la première séance du conseil municipal de Drummondville présidé par le nouveau maire, Alain Carrier, ce soir (lundi).

Ce dernier a d'abord pris la parole en début de séance pour préciser qu'il avait fait la demande de retirer ses entreprises (Alain Carrier paysagiste et Performance NC) de la liste des fournisseurs potentiels de services à la Ville.

Il s'agit là d'une question de transparence selon M.Carrier :

"Même s’il y a un processus rigoureux et très bien aiguillé, il y aura toujours quelqu'un quelque part qui affirmera que ma position m'avantagerait pour obtenir des contrats. (...) Quand j'ai dirigé l'ancienne municipalité de Grantham, j'ai fait la même chose et ça m'a servi. Quand j'ai quitté, il n'y a personne qui n'a pu dire quoi que ce soit de mon administration."

Il ne cache pas que le processus de transitions avec ses enfants est également entamé pour effectuer la passation des pouvoirs dans ses entreprises.

"UN RÈGLEMENT, ÇA SE CHANGE"

Le nouveau maire s'est aussi montré à l'écoute des différentes questions et problématiques soulevées par les citoyens présents. M.Carrier a notamment réitéré son opposition à toutes demandes d'agrandissement du site d'enfouissement dans le secteur St-Nicéphore.

Concernant des dossiers plus techniques, le nouveau maire n'a pas hésité à affirmer "un règlement, ça se change" :

"Quand ça de l'allure, ça de l'allure et quand ça n’en a pas, bien on fait des changements. On fait des règlements, mais c'est fait pour être modifié avec le temps. Le règlement d'aujourd'hui ne conviendra peut-être pas dans 10 ou 20 ans. (...) Il faut voir à s'ajuster. " - Alain Carrier, maire de Drummondville

Le temps de s'acclimater de certains dossiers, M.Carrier a laissé l'administration municipale répondre à plusieurs reprises aux questions apportées par l'assistance.

PAS DE CHANGEMENT DANS L'ORGANIGRAMME DU CONSEIL

Précisons aussi qu'Yves Grondin retrouve son titre de maire adjoint, mais on ne prévoit pas de changement à court terme dans les responsabilités. Il nommera bientôt un chef de cabinet, mais le tout devrait être entériné lors du prochain conseil.