Confinement dans les écoles de St-Germain : un appel de bonne foi

Ecole St Germain @ Crédit photo Eric Beaupré Vingt55-003

La vaste opération policière dans les écoles de St-Germain-de-Grantham hier (mercredi) n'était pas fondée, mais partait d'une bonne intention.

Les écoles Jésus-Adolescent / des Horizons et Roméo-Salois ont été en confinement barricadé pendant un peu plus de 1h30 en raison d'un appel qui avait été logé parlant de la présence d'une personne suspecte, possiblement armée, rodant dans le secteur.

La SQ tient à préciser que le signalement a été fait de bonne foi :

Aurélie Guindon de de la SQ

"Après enquête, nous pouvons confirmer qu’une femme correspondant à la description donnée par les témoins se trouvait réellement dans ce secteur, à ce moment. De plus, cette dernière avait en mains un objet. L’enquête a toutefois permis d’établir qu’il ne s’agissait pas d’une arme, ni d’un objet dangereux. En conclusion, il ne s’agit donc pas d’un canular puisque les témoins ont fait le signalement de bonne foi. Les démarches d’enquêtes ont toutefois permis de déterminer que la personne aperçue ne présentait pas un risqque pour la sécurité."

Éric Beaupré - Vingt 55

Des fouilles ont été menées dans et à proximité des établissements scolaires en plus d'autres bâtiments.  La situation a créé un sentiment de panique chez plusieurs parents qui sont finalement venus chercher leurs enfants alors que d'autres ont pu quitter en autobus, mais avec un grand retard.

Éric Beaupré - Vingt 55

Le Centre de services scolaire des Chênes déploiera les ressources nécessaires dans les écoles, afin d'aider les élèves qui en éprouveraient le besoin.

En collaboration avec Yannick Rochette, journaliste Bell Média Drummondville