Consommation excessive d'alcool au Centre-du-Québec?

Alcool

Le Centre-du-Québec perd du terrain au classement des champions de la modération en 2019.

Il s'agit d'un palmarès fait par Éduc'alcool et qui classe les régions selon celles où les gens consomment le moins de façon excessive. Pour Éduc'Alcool, une consommation excessive est de 5 verres ou plus lors d'une même occasion.

Alors, le Centre-du-Québec est en 10e place en 2019 sur 16 régions, à égalité avec l'Abitibi-Témiscamingue, Chaudière-Appalaches et la Côte-Nord.

En 2017, la région centricoise était au 7e rang et en 2015 nous avions la position enviable du 2e rang.

De tous les Québécois, les habitants de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine sont ceux qui consomment le moins de façon excessive en 2019.

C'est le Saguenay-Lac-Saint-Jean qui ferme la marche avec le triste record de la consommation excessive.

Ce palmarès découle de la plus vaste enquête sur les Québécois et l'alcool - avec plus de 6 700 répondants - menée par CROP. Elle brosse un portrait détaillé de la consommation d'alcool des Québécois, région par région. 


Faits saillants de l'enquête d'Éduc'alcool :
o C'est en Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine que l'on retrouve les conducteurs les plus responsables et que l'on conduit le moins avec les facultés affaiblies ; 
o C'est à Laval que l'on respecte le plus les niveaux de consommation à faible risque et que l'on boit le plus au restaurant ; 
o C'est dans la Capitale-Nationale que l'on consomme le plus fréquemment et où l'on boit le plus à la maison ; 
o C'est à Montréal que l'on consomme le plus dans les bars et que l'on mélange le plus alcool et cannabis ; 
o C'est en Abitibi-Témiscamingue que l'on voit et que l'on traverse le plus des barrages policiers qui contrôlent l'alcool au volant ; 
o C'est au Bas-Saint-Laurent et au Saguenay-Lac-Saint-Jean que l'on connaît le plus le slogan d'Éduc'alcool, La modération a bien meilleur goût ; 
o C'est à Laval et en Outaouais que le taux de crédibilité d'Éduc'alcool est le plus élevé.