Convention collective : les cols blancs de Drummondville disent "oui"

Internet

La convention collective des employés cols blancs de Drummondville est renouvelée.

Les travailleurs ont voté hier (jeudi) à 94% pour l'entente de principe survenue au début décembre entre leur syndicat et la Ville de Drummondville.

Le président du Syndicat des employés cols blancs, Marc-André Loiselle, affirme que les travailleurs ont fait des gains concernant notamment les horaires de travail, principale source de conflits dans les négociations, ainsi que pour les vacances et les congés de maladie et les salaires.

 

Le président du Syndicat des employés cols blancs, Marc-André Loiselle

"Dans l'ensemble, pour tous les statuts, nous avons de belles choses pour tout le monde. Le vote s'est fait dans une belle ambiance. L'autre chose aussi, c'est que l'entente a été négociée et non imposée. Dans ce cas, les deux parties sont gagnantes."

 

La convention collective des employés cols blancs de Drummondville sera en vigueur jusqu'au 31 décembre 2024. La négociation d'une vingtaine de rencontres, dont quelques-unes en médiation, aura duré 13 mois.

Drummondville regroupe 120 employés cols blancs, notamment à la bibliothèque municipale, au Guichet unique, à la cour municipale et à l'urbanisme.

Éric Beaupré - Vingt 55 (archives)