COVID-19 : refus de boni pour les employés de Créations Morin

Créations Morin

Les employés de Créations Morin de Drummondville demandent une bonification salariale pour leur implication pour contrer la crise de la COVID-19.

Les travailleurs et leur syndicat s'étonnent que leur employeur refuse de verser une bonification salariale de 2$ de l'heure. Il s'agit pour eux de "reconnaître leur travail au quotidien qui contribue à passer à travers la crise de la COVID-19".

Créations Morin a dû fermer temporairement ses portes en mars dernier n'étant pas reconnu comme une entreprise essentielle.

Rapidement, l'entreprise a apporté les changements nécessaires pour produire des équipements de protections pour les travailleurs de la santé. Le retour au travail a pu se faire le 13 avril. 

Mario Pellerin, vice-président du Conseil central du Coeur-du-Québec, affilié à la CSN :

" Que les entreprises puissent avoir accès à des programmes d'aide c'est parfait, que Créations Morin bénéficie de cette subvention c'est bien, mais qu'il refuse de reconnaitre l'engagement de celles et ceux qui effectuent le travail au quotidien dans ces conditions ça, c'est inacceptable! Pour nous, c'est clair, Créations Morin doit verser la bonification demandée."